L’eau est, pour la vie animale comme végétale, un élément indispensable. Cette ressource est à préserver, d’autant plus en été !

Les principes de l’économie d’eau dans un jardin au naturel

Les principes de l’économie d’eau dans un jardin au naturel

► Privilégiez l’eau de pluie :

  • Le coût de l’eau de pluie est moindre car l’utiliser ne demandera que l’investissement d’un récupérateur d’eau. Pour l’arrosage d’un jardin de 600 m2, il faut environ 1600 litres d’eau soit 3 récupérateurs d’eau de 400 l.

    recuperateur eau

  • L’arrosage au goutte à goutte permet de faire des économies d’eau (certains modèles de tuyaux peuvent être reliés à un récupérateur d’eau de pluie).
  • Au potager :

Les plantes du potager qui se développent rapidement pompent l’eau présente dans le sol. Il est souvent nécessaire d’avoir recours à l’eau pour éviter que celles-ci ne se dessèchent. Dans ce cas, privilégiez l’eau de pluie.

  • Lors des plantations :

L’apport d’eau au pied des végétaux dès la plantation est indispensable pour que les racines disposent d’une quantité suffisante à leur développement.

  • Au pied des jeunes plants d’arbres et d’arbustes :

Il est préférable d’arroser durant les semaines et mois suivant leur mise en terre surtout en cas de sécheresse estivale.

Comment minimiser le recours à l’eau à long terme

Comment minimiser le recours à l’eau à long terme :

► Penser au paillage :

Un des nombreux avantages du paillage est de conserver l’humidité du sol. Il permet aussi de recréer une couche d’humus qui retient l’eau : réserve utile du sol.

economie_eau_paillage

► Privilégier les plantes autochtones :

Lors de vos plantations, il faut privilégier les espèces indigènes. Elles sont plus adaptées au climat local, les précipitations leur suffisent.

► Travailler légèrement le sol :

Un vieil adage affirme « qu’un binage vaut deux arrosages ». Le fait de gratter le sol avant d’arroser permet de créer des interstices qui stockeront l’eau.

► Arroser à la bonne heure :

Il est préférable d’arroser tôt le matin ou tard le soir quand les températures sont plus fraiches afin d’éviter l’évaporation de l’eau, surtout lors de fortes chaleurs !