12 & 13 juin 2021

Le temps d’un week-end, des portes ouvertes permettent de mettre en valeur le jardinage au naturel et de favoriser l’échange de connaissances entre les jardiniers amateurs. Tous les 2 ans, c’est l’occasion de découvrir gratuitement des jardins beaux et sains, près de chez vous !

Les jardins bretons

170 jardins
ouverts au public en 2019
.

Pesticides, danger !

Sensibiliser aux problèmes posés par les pesticides

Des visiteurs curieux

Plus de 315.000 visites dans
les jardins depuis 2004

Des solutions au jardin

Découvrir des méthodes de jardinage au naturel

Un projet régional

Partenariats public
et associatif

Des astuces à partager

Favoriser la rencontre entre jardiniers amateurs

 

PARTICIPER EN 2021

Malgré le contexte incertain, nous n’avons pu résister à votre mobilisation et vos messages de soutien motivés à ouvrir vos jardins cette année. Comme ce message d’un habitué de l’opération : “La manifestation aura-t-elle lieu cette année ? C’est possible !!!! Merci me tenir au courant !!” (Alain en mars 2021)

Nous sommes ravis de vous annoncer la prochaine opération Bienvenue dans mon jardin en Bretagne les samedi 12 et dimanche 13 juin 2021. Pour assurer cette édition particulière de portes-ouvertes, plusieurs changements ont eu lieu pour l’inscription, la coordination et l’information.

Cette édition “test” est réservée à celle et ceux qui ont déjà ouvert les portes de leurs jardins. Si vous avez participé à l’opération en 2017 ou 2019 mais que vous n’avez pas reçu de mail de notre part avec le formulaire d’inscription en ligne, n’hésitez pas à nous contacter par mail.

 

bienvenue 2019

Un nouveau format, avec une inscription en ligne réservée à celles et ceux qui ont déjà participé, une coordination locale et régionale, et une communication numérique valorisée.

L’inscription : uniquement pour celles et ceux qui ont déjà participé.

  • Pour ce nouveau format, l’inscription est ouverte seulement aux anciens jardiniers. Il n’y a donc pas de nouvelle inscription possible cette année.
  • Les jardins ouvriront leurs portes uniquement le samedi après-midi et/ou le dimanche après-midi afin de faciliter les inscriptions et la communication.
  • Vos inscriptions se feront en ligne jusqu’au dimanche 16 mai et seront directement utilisées pour créer la carte.

Le rôle des jardiniers ouvreurs reste inchangé : ils acceptent d’ouvrir gratuitement les “portes” de leur jardin ce week-end là, afin de montrer les techniques qu’ils utilisent pour jardiner au naturel, avec l’accueil de la biodiversité, l’utilisation des ressources du jardin, la rotation des cultures…

 

La coordination : du local au régional !

Avec une gestion facilitée des inscriptions, la coordination s’organise désormais sur 2 niveaux :

  • au local entre les jardins et le territoire (collectivité ou association associée) et
  • au régional pour rassembler et diffuser l’information.

 

L’information : moins de papier, tout en ligne !

  • Les outils en version « papier » ne seront pas édités. Contrairement aux années précédentes il n’y aura pas de plaquette régionale.
  • Les supports d’information et de signalétique ne seront pas réimprimés ni distribués. Les participants pourront réutiliser les supports des éditions précédentes
  • Tous les outils de communication seront mis à disposition en ligne (affiche, panonceaux, flèche..) pour être téléchargés et imprimés par les participants et/ou les collectivités les accompagnants.
  • Le site internet continue d’exister et d’être mis à jour, avec la carte des jardins à visiter visible en ligne.

Un contexte incertain qui n’atténue pas notre motivation !

Cette année, nous devons faire face à plusieurs difficultés  pour programmer la prochaine opération : la crise sanitaire impactant la programmation d’évènements et l’absence d’enveloppe financière consacrée à cette opération.

Dans ces conditions, il nous est compliqué d’engager un temps de travail et des dépenses importants sur cette action, dans tous les cas à la hauteur des précédentes éditions. Pour autant, et les nombreux témoignages d’intérêt que nous avons reçus nous y encouragent vraiment, nous souhaitons  continuer à faire vivre l’opération « Bienvenue dans mon jardin en Bretagne » !

Ainsi, nous vous proposons d’expérimenter avec nous un nouveau format pour cette année 2021, dans le même esprit de partage que pour les éditions précédentes, mais avec quelques changements dans l’organisation.

Selon l’évolution de la situation sanitaire, nous vous informerons des conditions d’accueil du public dans les jardins.

Profitez de l’opération des portes ouvertes pour valoriser votre territoire !

Cette année, nous vous encourageons à collaborer avec les structures partenaires (associations, entreprises et collectivités) pour ouvrir votre jardin. Sur votre territoire, nous vous conseillons vivement de trouver un soutien auprès de votre commune ou d’une structure (association ou entreprise en lien avec le jardin, les déchets, la biodiversité…), pour amplifier votre participation et mobiliser d’autres jardiniers et jardinières autour de vous. Votre engagement et votre démarche seront d’autant plus valorisés.

En effet, nous aimerions favoriser une mobilisation plus locale : chaque association, commune, structure travaillant sur le jardinage au naturel pourrait accompagner activement sur son territoire la mobilisation et l’ouverture des jardins.

N’hésitez pas à en parler autour de vous, à contacter votre mairie ou vos élus !

QUI SOMMES NOUS ?

Soutenez l’opération !

faire un don bienvenue dans mon jardin bretagne 2019

Comme pour l’édition précédente, nous n’avons pu réunir les financements publics nécessaires pour cette nouvelle opération de portes-ouvertes.. Pour autant, nous avons fait le choix de maintenir l’opération, considérant qu’il était primordial de communiquer sur la Loi Labbé, de valoriser les alternatives aux pesticides déjà testées par de nombreux jardiniers amateurs. Aider  financièrement cet évènement est le meilleur moyen de le soutenir dans toutes ses dimensions dorganisation (logistique, outils dinformation). Alors chaque soutien, dès le tout petit, permettra de se rapprocher de l’équilibre financier pour cette opération et, pour les jardiniers, de participer encore à cet évènement et ouvrir leur jardin .

FAIRE UN DON

Objectifs

Grâce à Bienvenue, les visiteurs trouvent les solutions dans les jardins, des astuces testées et validées par le jardinier ! Depuis 2004, plus de 315 000 curieux ont visité des jardins amateurs participants à l’opération. Entre les visiteurs et les jardiniers, des échanges mais surtout des rencontres entre passionnés.

1er objectif : Informer sur l’interdiction des pesticides (loi Labbé)


Depuis le 1er janvier 2019, la réglementation contre l’utilisation les pesticides chimiques pour les particuliers évolue. C’est la mise en œuvre de la loi Labbé, nom du sénateur engagé du Morbihan qui l’a portée à l’assemblée, qui interdit déjà depuis 2017 lutilisation des pesticides par les collectivités. Dorénavant, les jardiniers amateurs ne peuvent plus acheter, utiliser et stocker de pesticides pour jardiner ou désherber.

Avec les conseils des jardiniers amateurs qui utilisent déjà les techniques de jardinage au naturel, les visiteurs pourront se rendre compte par eux-mêmes des alternatives efficaces aux traitements chimiques afin d’avoir un jardin beau et sain. Paillage, plantes couvre-sol, engrais verts, haies fleuries, compostage, récupérateur deau… plusieurs solutions existent et peuvent être adaptées à chaque jardin.

Avec les conseils des jardiniers amateurs qui utilisent déjà les techniques de jardinage au naturel, les visiteurs pourront se rendre compte par eux-mêmes des alternatives efficaces aux traitements chimiques afin d’avoir un jardin beau et sain. Paillage, plantes couvre-sol, engrais verts, haies fleuries, compostage, récupérateur d’eau… plusieurs solutions existent et peuvent être adaptées à chaque jardin.

2ème objectif : sensibiliser aux dangers des pesticides

bienvenue dans mon jardin bretagne 2019

A travers ce week-end d’échanges sur les pratiques de jardinage au naturel, l’objectif est d’informer les particuliers sur les risques liés à l’utilisation de pesticides et les dommages qu’entraîne leur utilisation sur la santé, la biodiversité et  lenvironnement.

S’ils semblaient efficaces à court terme, les pesticides multipliaient les problèmes à long terme : la santé, la pollution de l’eau, la stérilité du sol, les intoxications des animaux domestiques, la toxicité pour les auxiliaires, les déchets toxiques. Il était temps de les interdire !

 

bienvenue dans mon jardin bretagne 20193ème objectif : Découvrir l’utilité des déchets verts au jardin

Près de la moitié des apports en déchetterie sont des déchets verts. Ce chiffre augmente d’année en année. Résultat : des espaces trop restreint en déchetterie, le trajet en voiture augmentent et les coûts de traitement pour la collectivité aussi ! Alors que tous ces soi-disant déchets sont de l’or pour votre jardin.

En broyant, et compostant vos tailles, tontes et feuilles, on obtient des paillis et fertilisant indispensable pour le jardin. Avec du paillage, un jardin est plus facile à entretenir, faisant gagner du temps sur l’arrosage et désherbage. Des micro-organismes et petits animaux transforment les déchets organiques en un support de culture et un fertilisant 100% naturel et 100% gratuit !

 

bienvenue dans mon jardin bretagne 20194ème objectif : Favoriser la rencontre entre jardiniers amateurs

Grâce à Bienvenue dans mon jardin, en plus de trouver des astuces dans les jardins, les visiteurs rencontrent des passionné-e-s, font connaissance avec leurs voisins, sympathisent avec des curieux qui partagent la même envie.

« Je ne pensais pas que lopération drainerait un tel nombre de visiteurs. Cest que le jardinage représente une réelle occupation chez nombre de concitoyens. Et que la volonté de se passer des pesticides va croissant sans doute. » (Laurence participante en 2017)

Historique

 

bienvenue2017

Une opération nationale…

De 2002 à 2011, l’association des Jardiniers de France a organisé des portes ouvertes de jardins de particuliers dans toutes les régions de France, dans une perspective de favoriser la rencontre et le partage entre jardiniers amateurs.

… déclinée en Bretagne sur les pratiques de jardinage au naturel,

Parallèlement, en 2004, une coordination régionale des partenaires du tourisme et de l’environnement*, s’associe à Jardiniers de France pour ouvrir des jardins respectueux de l’environnement en Bretagne. Ainsi, tous les deux ans, l’opération «Bienvenue dans mon jardin en Bretagne» se met en place, avec l’aide de nouveaux partenaires**.

puis reprise à nouveau à l’échelle nationale

Depuis 2013, l’Union des CPIE a repris le flambeau de l’organisation de portes ouvertes à l’échelle nationale. Ainsi, elle organise tous les ans «Bienvenue dans mon jardin au naturel» sur les territoires des CPIE participants. Programme complet sur : mon-jardin-naturel.cpie.fr

 

* La Maison de la consommation et de l’environnement, le Ciele (Centre d’information sur l’énergie et l’environnement), le Comité départemental du tourisme des Côtes-d’Armor, et les Pays touristiques des Côtes-d’Armor

** La Maison de la bio 29, les Jardiniers Brétilliens, le Conseil départemental des Côtes d’Armor, l’association des Communes du patrimoine rural de Bretagne, le CPIE de Brocéliande et les bassins versants de Bretagne.

Partenaires

L’opération Bienvenue dans mon jardin en Bretagne est pilotée au niveau régional par la Mce avec le soutien de la MAB 29, le Conseil départemental des Côtes-d’Armor, les Jardiniers Brétilliens , le CPIE forêt de Brocéliande, les bassins versants de Bretagne, Vannes Agglomération, l’association des Communes du Patrimoine rural de Bretagne.

Un réseau de partenaires

Cet événement est possible grâce à un réseau d’associations, de syndicats de déchets, de communes et communautés de communes sur lequel le comité de pilotage s’appuie pendant toute la préparation des portes-ouvertes : les associations Communes du Patrimoine Rural de Bretagne, la LPO 35, le CPIE de Belle-île en Mer, Sur un air de Terre, le syndicat Mixte de la Ria d’Etel, les bassins versants de Bretagne ainsi que les communes ou regroupement de communes de Concarneau, Lorient, Morlaix, Sizun et Vannes.

Un soutien financier

On a besoin de votre soutien !

Si vous avez apprécié Bienvenue dans mon jardin, donnez un coup de pouce pour l’organisation des portes-ouvertes. Faites un don via la plateforme HelloAsso, afin de se rapprocher de l’équilibre financier. Cliquez ici ou ci-contre

BILAN DE L’OPERATION 2019

Une campagne régionale sur le jardinage au naturel !

bienvenue dans mon jardin bretagne 2019

Près de 30.000 visites dans les 170 jardins ! Le bilan est beaucoup plus positif de la part des jardinier.ère.s participant.e.s. En effet, avec une fréquentation un peu plus faible (une moyenne de 176 visiteurs par jardin), la qualité des échanges avec les visiteur.se.s est d’autant plus grande !

Ces portes ouvertes sont l’occasion d’une grande campagne de communication sur le jardinage au naturel, avec de nombreux reportages à la télévision, des centaines d’articles dans la presse et des émissions radio. Via la page facebook dédiée à l’opération, près de 25.000 personnes ont été touchées : preuve que le public intéressé est de plus en plus jeune et engagé !

panonceau bienvenue dans mon jardin 2019

Des outils de communication dédiés

Des plaquettes et affiches ont été diffusées dans les offices du tourisme, les jardineries, les lycées agricoles et horticoles, les structures ou collectivités en charge des déchets ou de l’eau, etc. Chaque jardinier participant recevait un kit de communication avec des flèches directionnelles, des marques pages à distribuer, des panonceaux d’information à installer dans son jardin, des badges pour être identifié par les visiteurs et les derniers livrets édités par la Mce. Le contenu des panonceaux a été mis à jour en se basant sur les questions récurrentes des visiteurs des opérations précédentes : laccueil des auxiliaires (ci-contre), la récupération deau de pluie, les haies végétalisées… Afin de faire connaître au plus grand nombre des astuces et des conseils pour jardiner au naturel, deux marques-pages ont été créés : le premier sur les plantes couvre-sol, le second sur les paillis organiques.

… avec un équilibre financier fragile.

Suite à l’annulation de subventions, le choix a été fait de maintenir malgré tout l’opération. Un nouveau soutien financier Ecophyto a permis de mener à bien l’opération, ainsi qu’une plateforme de financement participatif et des collectes organisées par les jardiniers dans leur propre jardin. Pour leur générosité nous les remercions vivement.

Des participant.e.s et un public conquis !

Paroles de jardinier·ères qui ont ouvert leur jardin au public :

Evènement formidable pour les amoureux de la nature ! Moments d’échanges extraordinaires et rencontres passionnantes: merci à toute l’équipe organisatrice

A renouveler. Le jardinier amateur recherche ce genre d’opérations.

Cet événement a permis de dynamiser le village et de créer des liens !

Le public quant à lui continue d’apprendre et de découvrir des astuces. Cette année, on note un intérêt plus fort sur les plantes couvre-sol et sur le désherbage manuel, et toujours des questions sur le paillage et le compostage

J’ai appris beaucoup, sur tout.

Gens passionnés et passionnants

Très intéressant, j’espère faire découvrir l’événement à des amis l’année prochaine.

Les propriétaires sont disponibles et nous font partager leur passion: merci à eux.

Très beau jardin, continuez !

Et pour la suite ?

Pour les éditions à venir, l’équilibre financier n’est pas encore atteint, mais le public et les jardiniers motivés nous encouragent à maintenir l’organisation de portes-ouvertes !

LES PESTICIDES C’EST FINI !

Depuis le 1er janvier 2019, la réglementation contre l’utilisation les pesticides chimiques pour les particuliers évolue. C’est la mise en œuvre de la loi Labbé, nom du sénateur engagé du Morbihan qui l’a portée à l’assemblée, qui interdit déjà depuis 2017 l’utilisation des pesticides par les collectivités. Dorénavant, les jardiniers amateurs ne peuvent plus acheter, utiliser et stocker de pesticides pour jardiner ou désherber.

►Lire le décryptage de générations Futures sur la loi Labbé 

bienvenue dans mon jardin bretagne 2019Comment faire au jardin ?

C’est le moment de passer au jardinage au naturel, de changer ses habitudes et de considérer son jardin comme un élément en relation avec l’air, l’eau et les milieux naturels, la faune et la flore, ses proches et ses voisins. Visiter des jardins au naturel et échanger avec des jardinier-ères passionnées grâce à Bienvenue dans mon jardin en Bretagne, voilà l’une des étapes ! Et en plus, ces rencontres se font en toute convivialité !

Que faire des bidons de pesticides ?

bienvenue dans mon jardin bretagne 2019 décheterie pesticides

Bouteilles, bidons, flacons, sprays… sont à rapporter en déchetterie ou dans des points de collecte temporaire, si possible dans leur emballage d’origine.
Ces produits pourront être récupérés pour retraitement par les filières de recyclage spécialisées. Ne jamais jeter ces produits à la poubelle ou dans les canalisations !

PRESSE / PORTFOLIO

Portfolio

Photos à télécharger

Bienvenue dans mon jardin en Bretagne - photo1

Bienvenue photo2

Bienvenue

betton

st jacques

 

 

 

 

 

Voir le site www.jardineraunaturel.org