beenhere

La Mce relaie ce communiqué de presse

L’association Indécosa CGT est solidaire avec les usagers qui ont dû subir la panne sur le réseau Orange impactant fortement l’accès aux numéros d’urgences. Pour l’association, cette panne est due à une politique industrielle défaillante entraînant des conséquences graves pour les usagers !


Voici quelques extraits du communiqué de presse de l’association.

« Les dysfonctionnements, avec victimes indirectes de cette situation grave, ont entraîné des conséquences dramatiques puisque la presse annonce un décès et deux prises en charge tardives d’AVC.

Le problème serait lié au dysfonctionnement d’équipements appelés « call servers » qui assurent une passerelle entre les services de voix sur IP (mobile sur Internet) et le réseau cuivre (RTC).

La multiplication de ces incidents ne peut être due à des erreurs humaines, mais bien à une politique industrielle défaillante. Nous dénonçons la perte de maîtrise des réseaux qui sera accentuée avec le plan stratégique d’Orange en cours :

  • sous-investissement chronique dans les réseaux,
  • politique de l’emploi mortifère et des pertes de savoir-faire qui rallongent les délais de rétablissement,
  • augmentation exponentielle de « swap » (mises à jour) sur des équipements anciens, 
  • économies et des exigences de délais qui interdisent de tester en amont, 
  • transfert massif d’activités vers les constructeurs et vers la sous- traitance offshore qui accentue toujours plus la perte de maîtrise sur nos infrastructures. »

Ainsi, l’Indécosa CGT revendique une vraie politique de service public des télécommunications.

Elle revendique également un numéro unique pour les appels d’urgence mis en place par un système de transmission fiable, sécurisé et de moyens humains pour répondre aux besoins.

Communiqué de presse complet sur le site de l’Indecosa Cgt


Voir aussi la page Communiquer