Voir toutes les dernières actualités

Radon : est-il présent dans votre logement ?

Date de publication : 7 novembre 2022
radon

Largement présent en Bretagne, le radon, gaz radioactif naturel et inodore, peut s’accumuler dans les logements. Être exposé au radon n’est pas sans risque pour la santé. La Bretagne est majoritairement classée comme zone à potentiel significatif. Heureusement, il est possible d’évaluer la concentration de radon dans son logement et d’adopter des gestes pour diminuer son exposition.

Qu’est-ce que le radon ?

Le radon est un gaz radioactif, inodore et incolore, présent naturellement au sein des roches de la croûte terrestre du monde entier. On le retrouve principalement dans les sous-sols granitiques et volcaniques composant notamment les anciens massifs tel que le Massif Armoricain en Bretagne.

Une carte du potentiel radon permet de classer les communes en 3 zones :

  • zone 1 : zones à potentiel radon faible
  • zone 2 : zones à potentiel radon faible mais sur lesquelles la géologie peut faciliter le flux du radon
  • zone 3 : zones à potentiel radon significatif – c’est le cas de 75 % des communes de Bretagne

Voir la carte du potentiel radon en ligne

Comment mesurer le radon dans son logement ?

  • Vous habitez Rennes ? Dans le cadre du projet Ambassad’Air, la Mce peut vous prêter un kit radon qui doit rester durant 2 mois (en automne-hiver) dans une pièce de vie (au rez-de-chaussée ou 1er étage). Pour cela, il suffit de remplir le formulaire d’inscription en ligne.
  • Vous n’êtes pas Rennais.e mais vous habitez à quelques kilomètres de Rennes ? L’association Empreinte a fait l’acquisition de plusieurs appareils de mesure dont  le Radon Eye qui permet de mesurer la concentration en radon dans l’air des pièces de votre logement. Le prêt est gratuit pour les adhérents d’Empreinte ou en location 10 euros la semaine pour les non-adhérents. Un chèque de caution de 300 euros (valeur moyenne d’un appareil de mesure) est demandé. Pour l’emprunter, il suffit de contacter le Centre de ressources et de documentation de la Mce au 02 99 14 27 75 ou à documentation[at]mce-info.org. A noter également que l’association Empreinte propose également à l’emprunt des appareils de mesure de la radioactivité et des champs électromagnétiques…). Retrouvez la liste complète des appareils empruntables en bas de la page du Centre de ressources.
  • Autre possibilité : acheter un dosimètre qui coûte, en moyenne, 25 € (résultats compris). Liste des fournisseurs de dosimètres.

Que faire face au radon ?

Plusieurs solutions existent pour limiter cette exposition au radon :

  • Améliorer la ventilation de votre logement (aération manuelle ou mécanique) permettra un renouvellement de l’air afin de diluer le radon présent.
  • Renforcer l’étanchéité du sol de votre logement (colmatage des fissures au sol ou au niveau des canalisations par exemple) limitera l’entrée du radon.

Dans tous les cas, des recommandations générales sont préconisées dans le but d’améliorer la qualité de l’air de votre logement :

  • Aérez manuellement votre logement 10 minutes par jour pour y renouveler l’air,
  • Entretenez vos systèmes de ventilation mécanique,
  • Veillez à ne pas obstruer les entrées et les sorties d’air.

Pour aller plus loin…

Information de l’Agence régionale de santé Bretagne (ARS Bretagne) sur le radon

► Infographie sur le radon

2 minutes pour comprendre le radon – Vidéo réalisée par l’ARS Bourgogne-Franche-Comté



Voir aussi la page Protéger sa santé

Mot(s) clé(s) : radon

Cela pourrait aussi vous intéresser :