Voir toutes les dernières actualités

Le 15 mars : journée mondiale des consommateurs sur l’énergie au quotidien

Date de publication : 5 mars 2024
journée mondiale des consommateurs

…cet article date un peu, prudence car les informations peuvent être obsolètes

Dans le cadre de la journée mondiale des consommateurs, la Mce et des associations de défense des consommateurs proposent un temps fort grand public le vendredi 15 mars autour des questions de l’énergie au quotidien. De 12h à 17h30, venez échanger avec les associations pour connaître vos droits sur les questions de l’énergie au quotidien. Un temps de rencontre pour récupérer des informations et des conseils pratiques.

Une journée mondiale des consommateurs

Le 15 mars est la journée mondiale des droits des consommateurs. Chaque année, à cette date, les acteurs – collectifs et associations – se mobilisent pour faire connaître les droits et devoirs des consommateurs, par des actions d’information et de sensibilisations sur les abus, les injustices, les recours…

Cette journée mondiale existe depuis 1983. La date du 15 mars a été choisie en mémoire d’un discours de John F. Kennedy, au cours duquel la question des droits des consommateurs est évoquée pour la première fois : le 15 mars 1962.

Une journée mondiale des consommateurs sur l’énergie avec les associations de la Mce

journée mondiale des consommateurs énergie

Dans le cadre de la journée mondiale des consommateurs, la Mce et des associations de défense des consommateurs proposent un temps fort le vendredi 15 mars (de 12h à 17h30) autour des questions de l’énergie au quotidien.

Gaz, électricité, une envolée des tarifs ! Rénovation énergétique, du démarchage abusif ! Comment faire valoir ses droits de consommateur ?

Entre la précarité énergétique, la flambée des tarifs des fournisseurs d’énergie et le démarchage intempestif, les consommateurs ont des raisons d’avoir des maux de tête ! Pour les aider et les accompagner, la Mce et ses associations de défense des consommateurs organisent un temps d’information exceptionnel consacré aux questions de l’énergie, pour connaître ses droits et sortir du casse-tête ! L’objectif de cette journée : connaître ses droits sur les questions de l’énergie au quotidien et obtenir des informations et des conseils pratiques.

Au programme de la journée mondiale des consommateurs

  • Stand d’informations
  • Ateliers : “Comprendre sa facture d’énergie”, “Règlement litiges fournisseurs d’énergie” et “Démarchage rénovation énergétique”
  • Permanence accès aux droits avec la Clcv
  • 2 expositions
  • Centre de ressources et de documentation

Chèque énergie : un million de bénéficiaires potentiellement exclus du dispositif

memo_cheque-energie

Après l’annonce d’une augmentation de près de 10 % des prix de l’électricité résultant de la sortie progressive du bouclier tarifaire, le gouvernement envisage désormais d’exclure potentiellement près d’un million de bénéficiaires du chèque énergie alors qu’ils remplissent les critères pour l’obtenir.

Plusieurs associations de défense des consommateurs (ADEIC, AFOCAssociation Léo Lagrange Pour la défense des Consommateurs – AUE – CGL CLCVCNAFALCNAFCCNLCSFFamilles RuralesFamilles de FranceSecours CatholiqueUFC-Que ChoisirUNAF) ont signé un communiqué qui dénonce une véritable inégalité d’accès à l’aide publique en raison d’une carence de l’administration.

C’est d’autant moins acceptable que le montant de ce chèque couvre à peine l’augmentation des taxes imposées par le gouvernement aux tarifs de l’énergie.

Voici quelques extraits du communiqué

Les nouveaux ayants droit au chèque énergie risquent de ne pas recevoir de chèque en 2024, et de ne pas bénéficier des protections associées, parmi lesquelles l’interdiction de réduction de puissance électrique pendant la trêve hivernale (entre le 1er novembre 2024 et le 31 mars 2025).

Un projet de décret mis en consultation au Conseil Supérieur de l’Energie indique que seuls les bénéficiaires de ce dispositif en 2023 recevraient un chèque du même montant en 2024, sur la base de leur revenu fiscal de référence de 2021. La disparition progressive de la Taxe d’Habitation, annoncée il y a 4 ans, est la cause de l’impasse dans laquelle se trouvent les services fiscaux pour identifier les occupants d’un même foyer et calculer le nombre d’unités de consommation (avec un plafond de 11 000 euros par unité de consommation).

La Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) estime que chaque année, 1 million de ménages accèdent pour la première fois au bénéfice du chèque énergie. Les laisser à la porte alors que leurs revenus correspondent au critère d’éligibilité est inacceptable et scandaleux.

Consulter le communiqué de presse des associations

Pour en savoir plus sur les questions d’énergie

Guide d’orientation des particuliers face aux fraudes à la rénovation énergétique

Voir aussi la page Régler un litige

Cela pourrait aussi vous intéresser :

La Mce fête ses 40 ans en avril 2024 !

La Mce fête ses 40 ans en avril 2024 !

Du 15 au 20 avril, la Mce célèbre ses 40 ans ! Installée dans le paysage rennais depuis 1983, la Maison de la consommation et de l’environnement est ouverte à qui veut agir au quotidien pour son environnement, sa santé, son alimentation et faire valoir ses droits en...

lire plus
L’énergie : 2 expositions à la Mce en mars !

L’énergie : 2 expositions à la Mce en mars !

En mars, la Mce vous invite à découvrir 2 expositions sur l'énergie. Ces expositions sont proposées dans le cadre de la journée mondiale des consommateurs qui a lieu le 15 mars 2024. Cette année, la Mce et des associations de défense des consommateurs proposent un...

lire plus