Nouveaux posters, enquête auprès des usagers et caractérisation des îlots de fraîcheur à Rennes… Cet été, la Mce a mis l’accent sur ces espaces publics (parcs, boisements, bords de rivières) qui nous permettent de prendre le frais, alors que les pics de chaleur se répètent années après années, du fait du réchauffement climatique.

Quatre posters pour parler des îlots de fraîcheur et de chaleur

Un jour de forte chaleur, la Mce est allée faire des relevés de températures du sol. Les écarts constatés variaient presque du simple au double entre la température du bitume et sous une allée d’arbres. Nous voulions illustrer, sur des lieux connus de tous à Rennes, les sites où il fait bon prendre le frais l’été.

Télécharger les posters îlots de chaleur versus îlots de fraîcheur

Mieux connaître les îlots de fraîcheur de Rennes

Après un premier inventaire citoyen des îlots de fraîcheur réalisé en 2018 sur Rennes (puis étendu à toute l’Ille-et-Vilaine en 2020), la Mce a voulu mieux décrire les sites sur Rennes où il fait bon prendre le frais l’été. Plus de 80 sites ont fait l’objet d’une visite sur le terrain. A l’aide d’une grille de critères, une note sur 5 a été donnée pour chaque site, au regard de la fraîcheur et des services existants (fontaine à eau, jeux à l’ombre, etc.).
 
Carte des îlots de fraîcheur de Rennes

Qu’en pensent les habitants ?

Une étudiante en sociologie de l’Université de Rennes 2 a pu mener une centaine d’entretiens auprès des usagers de ces îlots de fraîcheur. La Mce tire de ces enquêtes des enseignements invitant à développer les espaces de ressourcement au plus près des habitants (certains quartiers ont peu ou pas d’espaces de ce genre). Avec plus de fontaines à eau, de jeux et de bancs à l’ombre, cela passe par la préservation des arbres et pourquoi pas par des actions de débitumisation.

Ce travail est soutenu par l’Agence régionale de santé, dans le cadre du Plan régional Santé Environnement 3 de Bretagne.


Pour aller plus loin, visitez les pages dédiées Défi Canicule