La CLCV (Consommation, Logement, Cadre de Vie) Bretagne et la Fondation Abbé Pierre (FAP) vous invitent à découvrir l’exposition régionale “Logement indigne”. Cette exposition, qui sera itinérante en Bretagne, permet de sensibiliser le grand public aux réalités du logement indigne : moisissures, insalubrité, problèmes de santé, précarité énergétique. Venez la découvrir à la Mce jusqu’au vendredi 29 octobre.

Contexte général du logement indigne

En France, quatre millions de personnes souffrent du mal-logement dont plus de trois millions et demi vivent dans un logement indigne. Pour ces personnes mal logées, le confinement dû à la crise sanitaire fut un cauchemar.

Or, le logement est un élément essentiel pour l’insertion sociale et professionnelle de chacun. Il l’est également pour l’épanouissement de la vie des familles et l’éducation des enfants. Toutefois il n’est pas suffisant d’avoir un toit, encore faut-il avoir un logement digne, qui réponde aux critères de la décence, garantissant la santé, la sécurité et un confort minimum.

En effet, un appartement mal isolé, avec des infiltrations d’eau ou de l’humidité, peut rendre ses occupants malades. Rhinites, angines voire maladies respiratoires : les conséquences sur leur santé s’avèrent nombreuses.

Une action pédagogique pour lutter contre l’habitat indigne

Au-delà de l’action d’accompagnement des locataires et des propriétaires, la CLCV est une association d’éducation populaire, dont la finalité est aussi de mobiliser les décideurs et les citoyens autour de problématiques environnementales et de santé publique. En partenariat avec la Fondation Abbé Pierre, la CLCV développe le projet de :

  • renforcer l’information sur le logement indigne,
  • médiatiser ce fléau national afin de déceler et traiter plus rapidement les situations de logements dégradés, indignes et insalubres regroupés sous la dénomination « logement indigne ».

Présentation de l’exposition

Exposition sur le logement indigne visible jusqu’au 29 octobre 2021 à la Mce

L’exposition se veut attractive, accessible au plus grand nombre et facile à déployer. Ainsi, elle permet de sensibiliser le grand public aux réalités du logement indigne : moisissures, insalubrité, problèmes de santé, précarité énergétique. Elle expose aussi les divers aides et recours auxquels les habitants de tels logements ont droit, ainsi que des témoignages de personnes ayant vécu dans un logement indigne.

Plusieurs éléments composent cette exposition :

La maisonnette

Pièce centrale de l’exposition, la « maisonnette » a pour but de rendre l’exposition attractive. Elle fait référence visuellement à un logement indigne. Elle a été réalisée par Gaëtane Mercier, ébéniste menuisière et l’agence ZAM ZAM. Elles ont été accompagnées par la coopérative entrepreneur.es Elan Créateur. La maisonnette intègre une borne vidéo et un écran diffusant de petits films/témoignages (fournis par la FAP) sur le logement indigne.

Les panneaux

Dix kakémonos ont été réalisés par la CLCV 44. Ils listent plusieurs situations de mal-logement et décrivent, dans chacune des situations, les risques d’exposition aux dangers ainsi que les bons réflexes à avoir.

Un kakémono réalisé par la CLCV Locale de Rennes, la FAP et les CLCV des autres départements bretons, facilitent les démarches et l’accompagnement dans les différents départements.

Une exposition photographique de la FAP

La fondation Abbé Pierre met à disposition du lieu d’accueil une exposition photographique afin d’enrichir l’exposition (approche artistique et « sensible » de la question).

Des permanences ponctuelles de la CLCV seront organisées durant l’exposition. Des visites guidées, ainsi que des animations/interventions avec différents partenaires en lien avec le logement indigne peuvent également être proposées.

Un questionnaire sur la qualité de l’exposition ainsi qu’un livre d’or sont mis à disposition pour recueillir les impressions des visiteurs.

Exposition visible dans nos locaux jusqu’au vendredi 29 octobre 2021
Entrée libre et gratuite pendant les heures d’ouverture

Pour aller plus loin :


Voir aussi la page Se loger

FAP | logement-indécent