Voir toutes les dernières actualités

Economies d’eau au jardin, suivez le guide !

Date de publication : 29 juin 2023
économies d'eau Mce_exposition-economie-deau

…cet article date un peu, prudence car les informations peuvent être obsolètes

L’eau est indispensable au jardin, c’est aussi une ressource précieuse. Économiser l’eau est une préoccupation de tous les instants pour le jardinier. Pour cela, un certain nombre de gestes simples sont préconisés. Venez découvrir ces bons gestes au travers d’une exposition ” Economies d’eau au jardin à la Mce ” qui, jusqu’au 31 août 2023, vous propose des conseils, des vidéos et des portraits de jardiniers au naturel.

Économies d’eau au jardin : des techniques faciles à mettre en place

« Un binage vaut deux arrosages ! ». Savez-vous qu’en binant son terrain après une averse permet de préserver l’humidité accumulée ? En binant régulièrement le sol des cultures potagères, on casse la croûte qui peut se former à la surface des sols secs. Cela permet à l’eau de pénétrer plus rapidement dans le sol et éviter qu’elle ne s’évapore.

En complément, le paillage est un allié du binage. En plastique ou idéalement organiques, les paillages remplissent une double fonction : empêcher la montée des herbes indésirables et la concurrence avec d’autres plantes et conserver l’humidité du sol. Tontes de pelouse séchées, feuilles mortes, paillettes de lin, écorces ou aiguilles de pin, écorces de cacao… : les paillages permettent d’apporter progressivement au sol un peu de matière organique, de favoriser sa vie biologique et de limiter son tassement. Pailler son jardin rend le sol plus souple, plus aéré et plus facile à travailler. Le paillis limite l’évaporation naturelle et préserve l’humidité présente, il protège également contre le soleil. Autre avantage : des prédateurs naturels peuvent vivre dans le paillis et ainsi chasser les ravageurs.

► Pour en savoir plus, Jardifiche n°5 sur les paillis

Le vent accentue le phénomène d’évaporation. Installer des coupe-vent, des protections solaires ou un écran de plantes en bordure résistantes à la sécheresse, à ombre portée permet de limiter l’évaporation de l’eau. Mettez aussi vos plantes à l’ombre pour éviter qu’elles ne grillent (pergolas, treillages, draps ou voiles, cageots et cagettes…).

économies d'eau ErB_guide-economie-deau

Autre conseil important pour les économies d’eau au jardin : choisissez des variétés moins exigeantes en eau, pouvant supporter un stress hydrique et adaptées au climat de votre région. Adaptez également l’arrosage aux types de végétaux et aux saisons.

Autre pratique pour les économies d’eau : arroser son jardin au bon moment de la journée, idéalement tôt le matin pour un séchage rapide du feuillage et une perte modérée par évaporation. Il est possible également de maîtriser les quantités en utilisant des goutte-à-goutte ou des tuyaux microporeux.

Les oyas peuvent également être une bonne alternative ou un complément de l’arrosage manuel. Ces poteries en céramique microporeuse enterrées permettent une diffusion progressive de l’eau. De capacité variable, un- oya de 10 litres permet d’irriguer un mètre carré de surface. Attention : les oyas sont à retirer du jardin avant l’hiver car sensibles au gel. Ils pourront être nettoyés durant cette période pour être réinstallés au printemps.

Enfin, pour les économies d’eau, installer un récupérateur d’eau de pluie, c’est la solution la plus économe et la plus écologique. A noter que certaines collectivités ou fournisseurs d’eau proposent des bons d’achat pour ce type d’équipement.

C’est le cas, par exemple, de la Collectivité Eau du Bassin rennais qui propose des bons d’achat de 25 € pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie  accompagnés d’une remise de 10% supplémentaire accordée par les magasins partenaires.

La Mce, en collaboration avec la Collectivité Eau du bassin rennais propose des ateliers gratuits pour apprendre à gérer l’eau au jardin. En 2h d’activité, seront abordés les principes du paillage, le choix des plantes et surtout l’installation d’un récupérateur d’eau. Premier atelier le 2 juillet, au jardin d’Armorique, 2 rue Jack Kerouac à Rennes. Inscription obligatoire (places limitées) : jardin@mce-info.org

Des économies d’eau aussi dans nos gestes au quotidien

L’eau potable coule toute seule lorsque l’on ouvre le robinet. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle est illimitée. En Bretagne, l’eau du robinet provient majoritairement des rivières. Or, celles-ci sont fortement dépendantes des pluies et du climat. Il arrive que la sécheresse s’installe et nécessite une restriction réglementaire pour éviter de gaspiller l’eau. Cette année encore, le département d’Ille-et-Vilaine est placé en vigilance sécheresse : Aujourd’hui  il est possible pour chacun d’entre nous d’agir chez soi. Les économies d’eau passent par l’adoption de gestes quotidiens et par l’installation de matériels économes eneau, comme des mousseurs, des chasses d’eau double débit, une cuve de récupération d’eau de pluie. 

Pour vous y retrouver entre les différents matériels économes, Eau et rivières de Bretagne et la Collectivité Eau du bassin rennais vous proposent de suivre leurs conseils :

Découvrir les économies d’eau avec Eau et rivières de Bretagne

Les économies d’eau, c’est facile !

Maîtriser sa consommation d’eau (plaquette Ecodo)


En complément, pour sensibiliser les bretons à l’importance de l’eau qu’ils consomment, la Maison de la consommation et de l’environnement a réalisé une série de 6 vidéos intitulées « Apprenons à connaître l’eau que nous consommons ».

Ces vidéos ont été réalisées en partenariat avec les acteurs du Plan régional santé environnement (PRSE) https://www.bretagne.prse.fr/.

On y apprend que, en Bretagne, l’eau est fragile et vulnérable car elle provient à 75% de nos cours d’eau et que la moindre pollution impacte l’eau que l’on va boire. Des conseils y sont donnés pour protéger l’eau et l’économiser.

📹 Visionner les 6 vidéos « Mieux connaître l’eau »

Des jardins et des gens, portraits de jardiniers au naturel

Économiser l’eau, c’est aussi l’une des préoccupations majeures des jardiniers. En effet, sans eau, finis les bons légumes du potager, les jolies fleurs qui embellissent le jardin et apportent de la nourriture aux insectes auxiliaires du jardinier.

Le jardinage au naturel met en avant différentes techniques respectueuses de l’environnement comme ne pas utiliser de pesticides, réduire les déchets verts, accueillir la biodiversité, économiser l’eau…

C’est pourquoi, la Mce a réalisé une exposition dressant le portrait de 14 jardiniers qui ont de multiples histoires, de multiples parcours de vie rassemblés par un lien avec leurs jardins, tous différents : petit ou grand, potager, d’odeurs, de couleurs, fruitiers, de ville, de campagne, individuel, collectif, en terrasse, sur les toits… mais avec un point commun : au naturel !

Chacun d’eux a son approche mais tous observent, expérimentent, s’adaptent, veillent aux équilibres, acceptent aussi de ne pas tout maîtriser. Dans leurs mots, jardiner au naturel n’est pas que techniques et devient comme une évidence.

Cette exposition, ainsi que les vidéos « Apprenons à connaître l’eau que nous consommons », sont visibles dans nos locaux jusqu’au jeudi 31 août 2023, pendant nos heures d’ouverture. Vous y retrouverez également de la documentation sur les économies d’eau.

Voir aussi la campagne nationale sur les économies d’eau « Chaque geste compte, préservons nos ressources » 

Cela pourrait aussi vous intéresser :

Itinéraire bis : une exposition du GPAS de Rennes (35)

Itinéraire bis : une exposition du GPAS de Rennes (35)

Durant trois ans, des enfants du quartier de Maurepas à Rennes ont arpenté les rues autour des stations de métro de la ligne B, alors en travaux, pour compiler leurs lieux et activités préférés accessibles à proximité. Une exposition, intitulée "Itinéraire bis", a été...

lire plus
Fermeture fêtes de fin d’année 2023

Fermeture fêtes de fin d’année 2023

La maison de la consommation et de l'environnement sera fermée pour les fêtes de fin d'année Fermeture pendant les fêtes : quand ? Du lundi 25 décembre au mardi 02 janvier 2024. Réouverture le mercredi 03 janvier 2024 Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin...

lire plus