Q

4 bonnes raisons de nous soutenir

  • Lutter contre les inégalités
  • Encourager une alimentation saine
  • Agir pour la protection de la nature
  • Sensibiliser sur les liens environnement et santé

La Mce a besoin de votre soutien : faites un don ! merci

Voir toutes les dernières actualités

Dépannage à domicile : encore trop d’arnaques !

Date de publication : 21 janvier 2024
dépannage à domicile

…cet article date un peu, prudence car les informations peuvent être obsolètes

Le dépannage à domicile regroupe un ensemble d’activités concernant le bâtiment et l’équipement de la maison. En 2021, la DGCCRF a réalisée une enquête auprès de 545 établissements de ce secteur : 64% des entreprises contrôlées sont en anomalie. C’est pourquoi il est important d’adopter de bons réflexes pour choisir des professionnels sérieux. Explications.

Dépannage à domicile : une enquête qui révèle de nombreuses fraudes !

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) agit en faveur :

  • du respect des règles de la concurrence ;
  • de la protection économique des consommateurs ;
  • de la sécurité et de la conformité des produits et des services.

Afin de mener à bien ses missions d’information des consommateurs, la DGCCRF recherche et constate les infractions et manquements aux règles de protection des consommateurs (publicités mensongères, faux rabais, abus de faiblesse…) à travers des enquêtes.

Une enquête a été réalisée en 2021 sur tout le territoire national auprès de 545 établissements spécialisés en dépannage à domicile. La région Ile-de-France totalise près de 23 % des établissements contrôlés. Le taux d’établissements en anomalie est de 64 %, similaire au niveau de 2020, et s’élève pour la région Ile-de-France à près de 70 % en 2021.

Les principales infractions relevées concernent :

  • les pratiques commerciales trompeuses,
  • les conditions de vente hors établissement et les qualifications professionnelles,
  • la mauvaise information du consommateur sur les prix,
  • la remise de facture incomplète voire leur absence.

Secteur du dépannage à domicile : 64% des entreprises contrôlées par les services de la DGCCRF sont en anomalie (enquête de la DGCCRF)

Des conseils pour éviter les arnaques

DGCCRF depannage a domicile

Différentes situations du quotidien (lave-linge en panne, porte claquée, fuite d’eau importante…) peuvent nous amener, souvent dans l’urgence, à faire appel à un professionnel réparateur ou dépanneur. Certaines précautions s’imposent car certains dépanneurs, peu scrupuleux, peuvent facturer des travaux inutiles, détériorer des pièces pour vous pousser à les remplacer…

la DGCCRF rappelle les bons réflexes à adopter pour choisir des professionnels sérieux. Voici 10 conseils pratiques à suivre pour que le dépannage à domicile se déroule sans accroc :

1 – N’utilisez pas les numéros issus de flyers déposés dans les boîtes aux lettres et méfiez-vous des publicités vantant les interventions rapides de certains professionnels.

2 – Anticipez et élaborez vous-même votre liste de numéros d’urgence.

3 – Privilégiez le recours à des professionnels recommandés par vos proches, par les fédérations professionnelles ou préalablement identifiés.

4 – N’acceptez pas des réparations au motif qu’elles seront prises en charge par votre assureur, et dans la mesure du possible, prenez soin de contacter préalablement votre compagnie d’assurance pour vérifier quelles réparations sont prises en charge par votre contrat et à quelles conditions.

5 – N’acceptez que les travaux d’urgence, les prestations supplémentaires pourront être effectuées plus tard.

6 – Avant toute intervention, demandez à consulter les tarifs et exigez un devis détaillé et écrit. Ne signez aucun devis qui vous semble démesuré.

7 – Si le devis est trop élevé ou s’il n’est pas clair, ne donnez pas suite et contactez un autre prestataire.

8 – Conservez les pièces remplacées ou annoncées comme défectueuses.

9 – Déposez un double de vos clés chez une personne de confiance : gardien, proches.

10 – Porte claquée à minuit ? Une nuit d’hôtel peut être la solution la moins onéreuse.

Que faire en cas d’intervention d’un professionnel indélicat ?

Vous avez constaté un problème lors de votre dépannage à domicile ? Signalez-le à signal.conso.gouv.fr. Le site, géré par la DGCCRF, vous oriente dans votre démarche et invite l’entreprise à vous répondre ou à corriger le problème.

Vous pouvez également obtenir des informations ou une aide auprès d’une association de défense de consommateurs qui pourra vous informer sur vos droits et intervenir en vue d’un règlement amiable.

  • Vous habitez en Bretagne ? Retrouvez les permanences d’accès aux droits physiques et téléphoniques des associations de défense de consommateurs dans la rubrique pratique du site de la Mce

Pour aller plus loin

Dépannage à domicile – fiche pratique de la DGCCRF (septembre 2023)

Dépannage à domicile et réparations courantes – fiche pratique de l’Institut national de la consommation (octobre 2023)

Voir aussi la page Régler un litige

Cela pourrait aussi vous intéresser :