Compte tenu de la persistance de la Covid-19, il est important de connaître ses droits quand on part en vacances ou que l’on souhaite voyager à l’étranger. Voici des conseils pratiques pour passer des vacances tranquilles.

Vacances réussies : les conseils de la DGCCRF

L’été est là, les voyages reprennent et le retour des vacanciers dans les centres de vacances, hôtels et campings s’opère en douceur.

Chaque année, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) édite sa brochure d’été pour passer de bonnes vacances. L’objectif est d’informer les vacanciers, leur éviter des mésaventures et faire respecter leurs droits. Elle s’articule autour de 7 thématiques :

  • déplacements,
  • voyages/ tourismes,
  • hébergement,
  • plateformes de réservation,
  • restauration,
  • santé,
  • loisirs.

Petite nouveauté cette année : le guide propose des conseils liés à la crise sanitaire.

Télécharger le guide 2021 des vacances d’été

Covid-19 et voyages à l’étranger

Pour partir à l’étranger, les Français doivent respecter certaines règles. En effet, pour faire face au virus et limiter l’introduction de ses variants, des mesures de contrôle aux frontières ont été mises en place pour sortir du territoire. Ainsi, depuis le 9 juin 2021, une classification des pays/territoires en zone verte, orange ou rouge, sur la base des indicateurs sanitaires a ainsi été définie.

Cette classification est régulièrement actualisée en fonction de l’évolution des risques sanitaires de chaque pays. Les voyageurs peuvent régulièrement consulter leur mise à jour sur le site du gouvernement.

A noter que, depuis le 1er juillet, le pass européen, également intitulé « certificat COVID numérique de l’UE », est entré en application au sein de tous les États membres.

Par ailleurs, les services de l’État recommandent aux voyageurs qui partent à l’étranger de :

Covid-19 et annulation de voyages

De nombreux voyageurs se posent des questions concernant les conséquences de la Covid-19 sur leurs voyages (séjours, vol…). C’est pourquoi l’Institut national de la consommation (INC) a réalisé une fiche d’information qui fait le point en 9 questions-réponses sur les annulations de voyages et vous conseille sur vos droits :

  • Pouvez-vous obtenir un remboursement immédiat après l’annulation d’un billet d’avion (vol sec) par la compagnie aérienne ?
  • Pouvez-vous obtenir un remboursement immédiat après l’annulation d’un voyage à forfait (ex. vol + hébergement) par l’agence de voyage ?
  • A quels voyages s’appliquent l’ordonnance du 25 mars 2020 sur les avoirs ?
  • Comment calculer la durée de validité de l’avoir de 18 mois pour les voyages à forfait ?
  • Pouvez-vous annuler votre voyage par peur de la Covid ?
  • L’assurance annulation vous permet-elle d’obtenir un remboursement de votre voyage en cas d’annulation du fait de la Covid ?
  • L’agence de voyage peut-elle déduire des frais d’annulation ou de gestion de dossier de votre remboursement ?
  • L’agence de voyage ou le transporteur aérien ne répond pas à vos demandes. Que faire ?
  • A qui devez-vous vous adresser en cas de litiges ?

Consulter la fiche pratique de l’INC Covid-19 et annulation de voyages en 9 questions-réponses

En complément, l’INC a réalisé un dossier regroupant des articles rédigés par ses experts ainsi que deux modèles de lettres-types pour vous aider à obtenir le remboursement.

Consulter le dossier de l’INC Covid-19 et annulation de voyages

Pour aller plus loin

Voyages à l’étranger : les règles à respecter pour se rendre dans un pays classé en zone verte, orange ou rouge (article du Particulier)

Voir aussi la Page Régler un litige

MOTS-CLES : coronavirus | covid-19