La Mce relaie ce communiqué de Presse

 

 

 

L’électricité a beau être invisible, cela n’empêche pas les fournisseurs aujourd’hui présents en France de proposer des offres de toutes les couleurs, dont une trentaine dites « vertes »… Il était donc temps de démêler le vrai (vert) du faux. C’est ce que fait Greenpeace France en lançant un classement des fournisseurs et un Guide de l’électricité verte.

mce

Votre fournisseur d’électricité est-il vraiment vert ?

En publiant ce premier classement, Greenpeace France souhaite aider les consommateurs et consommatrices à :

  • Repérer les fournisseurs d’électricité vraiment verts, qui produisent ou achètent de l’électricité à des producteurs d’énergies renouvelables et soutiennent activement le développement de ces énergies.
  • Tourner le dos aux fournisseurs qui achètent et produisent des énergies toxiques comme le charbon, les hydrocarbures et le nucléaire, ou investissent dans ces filières.

Pour établir ce classement, Greenpeace France a évalué au total 19 fournisseurs d’électricité (ceux qui ont été actifs toute l’année 2017) et a regardé de près l’électricité qu’ils produisent, celle qu’ils achètent ainsi que leur politique d’investissement. En tenant compte de ces critères, chaque fournisseur a été réparti dans l’une des quatre catégories suivantes : « Vraiment verts », « En bonne Voie », « À la traîne » et… « Vraiment mauvais ».

Guide de l’électricité verte

Le résultat de cette évaluation est présenté sur un site Internet. Y sont publiés l’intégralité du classement, une fiche pour chaque fournisseur détaillant son action en matière d’énergies renouvelables, fossiles et nucléaire, ainsi que des informations pratiques pour comprendre le marché de l’électricité verte en France et changer facilement de fournisseur pour soutenir réellement les énergies renouvelables.

Lire la suite sur le site de Greenpeace

► Consulter le guide de l’électricité verte

 

Voir aussi la page Se loger