La fourniture d’électricité risque d’être difficile pendant l’hiver 2016-2017, en raison de l’indisponibilité de plusieurs sites de production. Pour éviter les coupures, la RTE pourrait demander aux Français de modérer leur consommation électrique.

Ampoule électrique

En cas de vagues de froid importantes et durables cet hiver 2016-2017, l’électricité risque de manquer, en raison de l’arrêt d’un grand nombre de centrales nucléaires, alerte le RTE (Réseau de transport d’électricité). Selon ce gestionnaire, les coupures de courant ne sont pas à exclure, “puisqu’entre 4 et 13 réacteurs nucléaires seront arrêtés au cours de l’hiver dont 13 en décembre 2016 et 9 début janvier 2017”.

Si l’hiver 2016-2017 est rigoureux, la RTE devra mettre en place des mesures exceptionnelles afin de préserver l’alimentation électrique des Français. Dans un premier temps, le Réseau prévoit d’interrompre “la consommation de 21 sites électro-intensifs volontaires”, ce qui permettrait de réduire ponctuellement les besoins de 1 500 MW. Si cela ne suffit pas, le RTE pourrait ensuite abaisser la tension de 5 % sur le réseau, sans interrompre l’alimentation électrique des Français. En tout dernier recours, le gestionnaire sera contraint de programmer des coupures d’électricité le matin (entre 8:00 et 13:00) et/ou le soir (entre 18:00 et 20:00) en jours ouvrés.

Lire la suite sur le site du Particulier