Bretagne vivante organise une sortie découverte des oiseaux, au Minihic sur Rance, à 9h30. Cette visite a pour objectif de faire découvrir la remarquable diversité des oiseaux qui fréquentent le littoral.

Dans l’actualité également
riviere pesticides

Stop aux pesticides sur les bassins-versants d’eau potable

Eau et Rivières de Bretagne, L’arbre Indispensable, Bretagne Vivante, la Société...
Rac_projet-loi-mobilite

Loi mobilité : les ONG dévoilent leur projet d’avenir pour les transports

Les ONG environnementales (Greenpeace, le Réseau action climat (RAC), le WWF, la Fédération...
insecte_papillon

Identification des invertébrés avec Bretagne Vivante

Bretagne vivante vous invite à participer à une ou plusieurs formations que l’association...
Maison_construction mce

Empreinte : un nouveau cycle d’échanges sur l’habitat écologique

L’association Empreinte propose un nouveau cycle d’informations et d’échanges qui démarre...
Mce_expo-alternatiba climat

Alternatiba, ANV-COP 21 : la rencontre d’un mouvement citoyen pour le climat et la justice sociale

Venez découvrir à la Maison de la consommation et de l’environnement une nouvelle exposition...

Les sites naturels du Minihic-sur-Rance

L’anse de la Gautier, les Hures, la pointe du Ton, la pointe du Crapaud, la grève des Marais, l’anse de la Fosse Morte et l’anse de Saint-Buc : pas moins de sept sites naturels départementaux présents sur la commune du Minihic-sur-Rance.

Le GR 34 qui longe le littoral permet de découvrir de splendides paysages entre l’Anse de la Gautier et la Pointe de Trégondé : pointes rocheuses, landes, pâturages et champs cultivés. Le promeneur parcourt notamment la vasière de l’anse de la Fosse Morte colonisée par l’obione et la salicorne et la pointe du Crapaud dont les versants abrupts sont recouverts de boisements anciens composés de châtaigniers, de hêtres, de chênes ou de frênes. Véritable paradis pour la faune, les coteaux de l’estuaire accueillent de nombreux oiseaux tels que grives musiciennes ou pinsons ou des mammifères notamment des chauves-souris. Il constitue toute l’année un lieu d’observation des oiseaux aquatiques. En automne et en hiver s’y rassemblent des milliers d’oiseaux venus du Nord de l’Europe tels que les bernaches cravants, les courlis cendrés et les chevaliers gambettes. Plus au large on distingue les pingouins torda, les grèbes à cou noir et de nombreux canards de surface.

Propriétaire et gestionnaire depuis 1981, le Département protège le patrimoine naturel et paysager du site. Outre l’aménagement et la sécurisation du sentier littoral, il a aussi réalisé des opérations de gestion écologique afin de mettre en valeur le patrimoine naturel en luttant par exemple dans la vallée de Saint-Buc contre une espèce invasive la renouée du Japon.

L’inscription est obligatoire. Pour connaître les tarifs et les lieux de rendez-vous, contacter Bretagne vivante au 06 31 88 25 14.

D’autres sorties nature sont proposées jusqu’en décembre 2017.

► Consulter le programme des sorties nature 2017 
Voir également notre page “Découvrir la nature”

► AUSSI : Consulter le programme régional des 12 rendez-vous avec les oiseaux d’eau migrateurs