La Mce est pionnière dans la mesure citoyenne en santé-environnement, avec l’animation de l’opération Ambassad’air. Cette expérience sur la mesure citoyenne de la qualité de l’air conduit maintenant la Mce à étendre la mesure citoyenne à d’autres thématiques : le bruit, les ondes électromagnétiques, la pollution lumineuse…

Présentation de la Mce

La Maison de la consommation et de l’environnement (Mce) est une association loi 1901 fonctionnant avec une équipe de salarié-e-s qui accompagne les associations et les projets par un appui opérationnel et technique, et par l’accueil du public.

La Mce développe des missions autour de 3 axes complémentaires :

  • le service aux associations membres ;
  • l’action collective à travers des projets inter-associatifs sur tous sujets liés à la consommation, à l’environnement, à la nutrition et au cadre de vie ;
  • l’information et la sensibilisation du public et des professionnels.

La Mce héberge 29 associations de défense des consommateurs ou de l’environnement :  www.mce-info.org

Contexte

La Mce est pionnière dans la mesure citoyenne en santé-environnement, avec l’animation de l’opération Ambassad’air, qui permet, depuis 2016, aux rennais d’évaluer leur exposition aux particules fines. Cette action a notamment conduit à déployer des micro-capteurs de particules fines à monter soi-même (Luftdaten / Sensor Community) en lien avec les laboratoires de fabrication (FABLAB). Cette expérience sur la mesure citoyenne de la qualité de l’air conduit maintenant la Mce à étendre la mesure citoyenne à d’autres thématiques : le bruit, les ondes électromagnétiques, la pollution lumineuse…

Objectifs de la mission

  • Appuyer le chargé de mission sur les opérations de déploiement de la mesure citoyenne (opérations existantes ou opérations en construction) en santé-environnement ;
  • Réaliser des animations pour faire connaître les outils de mesure citoyenne en santé-environnement ;
  • Rédiger un portail Internet de mise en valeur des outils et expériences de mesure citoyenne en santé-environnement (sur la base d’un recensement déjà réalisé, d’une architecture établie) ;
  • Faire une veille et des tests afin d’évaluer la pertinence des méthodes et outils (notamment de micro-capteurs) dans une optique de mesure citoyenne (non experte).

Compétences et savoir-faire

Connaissances en animation / médiation

Connaissance de l’univers du numérique (fabrication numérique, communication web)

Durée

Stage de juin à fin septembre 2020

Merci de transmettre votre candidature (CV et lettre de motivation), avant le 22 mai, à Jacques Le Letty –chargé de mission Santé-Environnement : jacques.leletty@mce-info.org // 02 99 30 35 50.