Familles Rurales publie les résultats de son observatoire des prix des médicaments relevés dans 80 pharmacies. En complément, le Mouvement a réalisé une enquête auprès de 700 familles sur les missions des pharmaciens.

Logo de Familles rurales

Il résulte de ces deux enquêtes les résultats suivants :

– D’une pharmacie à l’autre, le prix d’un médicament passe du simple au triple ;
– Les pharmacies en ligne proposent des prix faussement attractifs, car les frais de livraison annulent l’effet d’affichage ;
– Entre officines et grandes et moyennes surfaces, la comparaison des prix relève du jeu de piste ;
– L’information des consommateurs sur les prix des médicaments se dégrade fortement. 80 % des boites vendues en officine ne sont plus étiquetées ;
– Les missions de conseil et de prévention doivent être améliorées, en ligne comme en officine ;
– Les « nouvelles » missions des pharmaciens instaurées par la loi 2009 ne sont pas identifiées par les consommateurs.

Au regard de ces résultats, Familles Rurales :

– conseille aux consommateur de demander le prix des produits avant de passer en caisse et de les comparer entre officines
– invite les pharmaciens à mieux s’autoréguler
– renouvelle sa demande auprès de la ministre de la Santé d’agir afin de cesser les mauvaises pratiques liées à la vente de médicaments en ligne.

Tous les résultats dans le dossier de presse en téléchargement.