Voir toutes les dernières actualités

NITRATES : programme d’actions en Bretagne

Date de publication : 31 décembre 2021
nitrates-algues-vertes

Attention cet article est en mode “Archives”, les informations sont peut être périmées ou erronées

Lors d’une concertation préalable, les citoyens et associations ont pu donner leur avis sur le 7ème programme d’actions prévu en Bretagne pour faire baisser les nitrates dans l’eau. La Mce présente les contributions de deux de ses associations : Eau et rivières de Bretagne et la Fédération COBEN.

Nitrates : Un 7ème Programme d’Actions Régional

Chaque région travaille à l’élaboration d’un 7ème Programme d’Actions Régional (PAR7) qui s’appliquera sur la période 2022-2026. Ainsi, du 27 octobre au 10 décembre 2021, les citoyens, associations, étaient invités à donner leur avis, dans le cadre d’une concertation préalable. La Mce revient sur les suggestions de deux de ses associations : Eau et rivières de Bretagne et la fédération COBEN.

Propositions d’Eau et rivières de Bretagne

Le Programme d’actions envisagé pour la Bretagne doit permettre de retrouver une dynamique de baisse des nitrates, aujourd’hui perdue en Bretagne. L’objectif est d’abord de sortir les territoires les plus pollués de la contamination, puis de sortir la Bretagne toute entière du classement en zone vulnérable.

Une stratégie globale cohérente de long terme est nécessaire pour permettre de réduire la pression en azote sur le territoire breton : la transformation en profondeur des systèmes de production, plus liés au sol, moins gourmands en azote importé (soja et engrais), avec un cheptel animal adapté à la capacité du territoire. Mais les mesures réglementaires du futur PAR 7 sont aussi nécessaires et indispensables pour poursuivre la diffusion des bonnes pratiques, prévenir tout retour en arrière et donner un avantage concurrentiel aux systèmes à faibles fuites d’azote.

Déposition d’Eau et rivières de Bretagne

Propositions de COBEN

La Fédération associative rappelle que les plans de lutte contre les excès azotés d’origine agricole se succèdent depuis 30 ans, avec peu de résultats. Les taux de nitrates dans les rivières bretonnes stagnent depuis 2014, voire remontent légèrement dans certains cours d’eau. COBEN considère que le 7ème Programme est une reprise de mesures déjà connues, simplement revisitées, modifiées à la marge et qu’il n’aura pas plus d’effet que les précédents. L’objectif visé doit être de mettre fin à ces importations massives d’azote qui permettent de pratiquer un élevage partiellement hors‐sol. Il faudrait un retour à un élevage lié au sol, où les animaux sont nourris à partir des terres bretonnes. La solution de la limitation du cheptel est bien la seule qui permettra d’en finir avec les marées vertes : une diminution du cheptel associée à une augmentation du nombre de paysans.

Déposition de COBEN

Lire aussi la déposition de la CLCV

Voir les documents soumis à la consultation

Voir aussi le bilan de la concertation préalable


Lire aussi Programme Nitrates et PAC : l’avenir du modèle agricole breton assuré !

Voir aussi : Associations

Cela pourrait aussi vous intéresser :

La Clcv de Rennes recrute un-e délégué-e régional-e 2022

La Clcv de Rennes recrute un-e délégué-e régional-e 2022

Créée en 2004, l’Union régionale Consommation, Logement et Cadre de Vie (CLCV) fédère un réseau d’associations bretonnes en coordonnant et en harmonisant leurs actions. Dans le cadre du développement de l’Union régionale de la Consommation, le Logement et le Cadre de...

lire plus