L’Udaf développe des actions d’accès aux droits, de prévention et de lutte contre les exclusions. Elle a mis en place un observatoire des familles qui analyse leurs besoins et propose des mesures adaptées de politique familiale. Elle apporte son soutien au montage de dossiers de surendettement et accompagne dans les démarches.
Dans l’actualité également
Eau-euro mce

Factures d’eau : que faire en cas de difficultés de paiement ?

On estime qu’environ 2 millions de ménages peuvent rencontrer des difficultés à payer leurs...
CTRC_portail

Connaissez-vous les CTRC ?

Implantés dans de nombreuses régions de France, les Centres techniques régionaux de la...
Inc_Inc-infos

Inc Infos : bien s’informer au quotidien

Les juristes et économistes de l’Inc (Institut national de la consommation) prennent la parole...
Inc_guides

Consommateurs : 2 guides pour vous informer !

A l’occasion de la Journée internationale des consommateurs, le 15 mars dernier, l'Inc (Institut...
Argent-difficultes1

Fragilité bancaire : une offre spécifique

Surendettement, incidents de paiement à répétition… Il existe différentes situations qui peuvent...

Micro-crédit, les 10 ans : table-ronde organisée par l’Udaf 35 – jeudi 23 novembre


Présentation de l’Udaf 35

L’Union départementale des associations familiales d’Ille-et-vilaine (Udaf 35) a été créée le 13 septembre 1945. Elle regroupe 120 associations locales, soit 15 000 familles. L’Udaf regroupe également 15 « membres associés », ce sont des associations à but familial exerçant des activités spécifiques, soit une vingtaine en Ille-et-Vilaine.

Le microcrédit personnel

L’Udaf 35 et la Caisse des Dépôts et Consignations de Bretagne ont choisi de développer l’accès au microcrédit personnel garanti en faveur des familles en difficulté en Ille et Vilaine.

Une proportion significative de personnes disposant de faibles ressources se trouvent exclues du crédit, en particulier celles qui reçoivent les minima sociaux, comme également de nombreuses personnes aux ressources modestes qui peuvent être affectées par un accident de la vie.

Le microcrédit, par des prêts d’un montant allant de 300 à 3000 euros, remboursables entre 6 et 36 mois sur un faible taux a pour objectif de favoriser l’insertion sociale et professionnelle de personnes exclues des prêts bancaires classiques.

Le rôle de l’Udaf 35 est de :

• Faire connaître le microcrédit personnel garanti auprès des publics concernés,
• Identifier et orienter les usagers vers ce dispositif,
• Effectuer l’instruction sociale pour fiabiliser la demande de prêt,
• Améliorer la connaissance et l’accueil de ces publics,
• Mettre en place des actions d’accompagnement social et bancaire.

Cet accompagnement au Microcrédit vient en complément du travail mené sur la consommation et le surendettement par l’UDAF 35, et s’inscrit dans une démarche de prévention de l’endettement, de soutien aux familles en difficulté, et de responsabilisation des acteurs.

Les 10 ans du microcrédit

En octobre 2007, l’Udaf s’est engagée dans le microcrédit social personnel au titre de la convention nationale signée entre l’UNAF, le FNCS (le Fonds National de la Cohésion Sociale) et la CDC (la Caisse des Dépôts et des Consignations). Pour fêter les 10 ans de la signature de cette convention, l’Udaf 35 organise une table-ronde. Au programme :

• Introduction par Gilles MOREL, président de l’Udaf 35 et Marc LAURENT, directeur
• Pilotage du dispositif Caisse des Dépôts et Consignations (sous réserve)
• Le microcrédit et la création de valeurs avec madame VILLATE, chargée d’étude RSE
• Microcrédit, quels impacts sur les ménages avec monsieur TOCQUE, coordinateur du pôle Economie, cnsommation et emploi à l’Union nationale des associations familiales (Unaf).

Et des témoignages filmés d’usagers, de professionnels et bénévoles impliqués viendront ponctuer ces interventions.

Infos pratiques

de 14h à 16h – Maison des associations – 6, cours des Alliés à Rennes

Renseignements par mail à accesauxdroits[a]udaf35.unaf.fr

Télécharger le programme des 10 ans du microcrédit

Voir aussi la page : Gérer son budget