Les services départementaux de la concurrence et de la répression des fraudes d’Ille-et-Vilaine (DDCSPP) mettent en garde les consommateurs contre les magasins de meubles éphémères. Derrière des offres alléchantes se cachent des arnaques dont sont victimes, en particulier, des personnes âgées.

mce

Magasins de meubles éphémères : attention au risque d’arnaque !


Magasins de meubles éphémères : mise en garde contre les pratiques « agressives et trompeuses »

Un appel téléphonique, un courrier ou un SMS… vous êtes invités à vous rendre dans un magasin d’ameublement pour retirer un cadeau et participer à une loterie ? Le procédé est bien connu. Et derrière la bonne affaire, on trouve en réalité une arnaque bien rodée.

« Ce type de procédé constitue le mode opératoire privilégié de sociétés d’ameublement éphémères, connues pour cibler principalement les personnes âgées et avoir recours à des pratiques commerciales particulièrement agressives et trompeuses », préviennent les services départementaux de la concurrence et de la répression des fraudes d’Ille-et-Vilaine (DDCSPP).

« Tous les moyens sont mis en œuvre, décrivent-ils, pour que le client potentiel ne quitte pas les lieux sans avoir signé un bon de commande, voire contracté un crédit, y compris, par une convivialité feinte, ou a contrario, par des tentatives d’intimidation, voire des menaces verbales. »

Les conseils de la DGCCRF

La DGCCRFF – Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes – invite à la vigilance :

  • Le but du démarchage est d’attirer les consommateurs sur le lieu de vente. Si vous n’êtes pas intéressé·e par l’achat d’un meuble ou d’un article de literie, ne donnez pas suite à l’invitation. En dépit d’une présentation flatteuse, les cadeaux promis sont toujours de faible valeur, et la « loterie » donne systématiquement droit à un bon d’achat à valoir le jour de votre visite,
  • Tous les meubles neufs mis en vente doivent comporter une étiquette sur laquelle figure un certain nombre de mentions obligatoires. Prenez le temps de comparer les produits et les prix avec ceux vendus dans d’autres magasins de meubles ou d’articles de literie. Ne cédez pas aux éventuelles pressions des vendeurs pour conclure la vente le jour-même,
  • N’accordez aucune confiance aux remises commerciales en cascade ou « exceptionnelles » qui vous sont consenties. Ces remises sont réalisées sur des prix artificiellement gonflés et sont proposées en réalité à tous les clients,
  • Ne tardez pas à réagir. Les magasins ou vendeurs sont installés pour de courte durée et peuvent changer d’adresse à tout moment.

Que faire si vous êtes victimes de ces magasins de meubles éphémères ?

  • Au moindre doute, faites appel aux services de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou à la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP). Liste des différentes directions par départements
  • Rapprochez-vous d’une association de défense des consommateurs pour connaître vos droits et la marche à suivre.
  • Vous habitez sur Rennes et ses environs, retrouvez toutes les permanences des associations de consommateurs de la Mce dans la rubrique Pratique
  • Vous résidez en dehors de l’Ille-et-Vilaine, retrouvez les permanences des associations de consommateurs dans votre département sur le site de la DGCCRF

►Télécharger le communiquer de presse de la DDCSPP 35

Voir aussi la page Règler un litige