Habitat participatif ouest a organisé une journée régionale – retours d’expériences – le vendredi 21 octobre 2016, à l’Hôtel de Rennes Métropole : “comment les collectivités, organismes HLM et coopératifs peuvent-ils accompagner des initiatives citoyennes ouvertes à tou(te)s ?”.

 

Logo de Parasol

Plus encore depuis sa reconnaissance institutionnelle par la loi ALUR, l’habitat participatif connaît engouement et fort développement. Les projets se multiplient sur l’ensemble du territoire français, sur l’initiative de la société civile, de professionnels ou d’institutionnels.

Passées les expériences pionnières, la volonté de renforcer la mixité des publics, parfois même au cœur des groupes de voisinage, invite à l’expérimentation de montages d’opérations hybrides et partenariaux, à des programmes d’habitats participatifs combinant différents statuts d’accession et de location.

Les rencontres nationales de l’habitat participatif, en juillet 2015, ont alors signifié l’engagement conséquent du monde HLM dans la recherche d’innovations, en réponse aux nouvelles attentes sociales. Par une nouvelle génération d’appels à projets, plusieurs collectivités (dont Nantes Métropole en 2016) encouragent groupes projets et opérateurs coopératifs et HLM à l’exploration de nouvelles articulations.Pour tous, les mêmes problématiques se posent. Comment, dès lors, appréhender la place des futurs habitants dans l’acte de construire ? Comment articuler maîtrise d’ouvrage et d’usage ? Comment démocratiser l’accès aux démarches participatives ?

Lors de ses rencontres, l’association Parasol a présenté quelques unes de ses actions.

Télécharger les actes de la journée régionale