Depuis le 1er novembre 2019, il existe une nouvelle complémentaire santé, la complémentaire santé solidaire, pour les personnes les plus modestes. Elle est née de la fusion de l’Aide au paiement de la Complémentaire Santé (ACS) et la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C).

Pourquoi cette nouvelle complémentaire santé ?

La création de cette nouvelle complémentaire santé solidaire est issue du constat d’un non-recours très important à l’ACS (jusqu’à 60%), lié probablement à la méconnaissance et la complexité du dispositif. Plus généralement, aujourd’hui, selon le Ministère de la Santé, entre 3,9 et 6,8 millions de personnes aux revenus modestes ne font pas valoir leurs droits à une complémentaire santé.

Une simplification est donc apportée :

  • pour les assurés qui, via un formulaire de demande unique, peuvent au choix désigner leur caisse primaire d’assurance maladie, ou un organisme complémentaire agréé, pour gérer leur complémentaire.
  • pour les professionnels de santé qui n’auront plus affaire qu’à un seul dispositif.

De quoi s’agit-il ?

Ce dispositif permet un accès gratuit à une complémentaire santé aux personnes dont les ressources sont situées en dessous de 746€ pour une personne seule (plafond CMU-C).

Cette complémentaire ouvre également aux anciens bénéficiaires de l’Aide pour une Complémentaire Santé (ACS) les mêmes droits, avec une faible participation financière. Elle peut aller de 8€ par mois pour les plus jeunes à 30€ pour les plus âgés.

En plus de l’aide financière, elle ouvre droit aux avantages suivants :

  • Tarifs médicaux sans dépassements d’honoraires dans le cadre du parcours de soins
  • Prise en charge du forfait journalier hospitalier
  • Exonération de la participation forfaitaire de 1 € et des franchises médicales
  • Tiers-payant
  • Forfaits de prise en charge pour prothèses dentaires, lunettes, aides auditives
  • Forfaits de prise en charge pour certains dispositifs médicaux, tels que cannes, fauteuils roulants ou pansements
  • Pour les bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire sans participation financière uniquement, réductions sur les billets de train (selon la région).

Pour aller plus loin

Présentation de la Complémentaire santé solidaire sur le site de Service-public.fr

Fiche pratique Santé Info Droits de l’association France Assos Santé

Voir aussi : Protéger sa santé