Qu’est-ce qu’une fraude à la carte bancaire ? Comment réagir en cas de fraude sur votre carte ? Savez-vous si vous pouvez être remboursé et de combien ? Pour tout savoir sur la fraude à la carte bancaire, Service-public.fr et la Finance pour tous ont réalisé une vidéo pédagogique avec toutes les réponses pratiques aux questions que vous vous posez.

mce

Fraude à la carte bancaire : adoptez les bons réflexes !

Au niveau européen, selon la Banque centrale européenne (BCE), 73 % des fraudes à la carte bancaire sont réalisées à distance, la France faisant partie des pays les plus touchés par ce type de fraude.

Vous êtes victime d’une fraude à la carte bancaire si vous réunissez toutes les conditions suivantes :

  • Les coordonnées de votre carte bancaire ont été utilisées pour faire des achats en ligne
  • Vous n’êtes pas à l’origine de l’achat (et il ne s’agit pas non plus de l’achat d’un autre utilisateur habituel de la carte)
  • La carte bancaire est toujours en votre possession

Attention : si vous êtes victime d’une fraude alors que vous n’avez plus votre carte bancaire, vous devez signaler le vol ou la perte de votre carte, puis porter plainte contre les agissements.

► Fiche pratique Fraude à la carte bancaire

Qu’il s’agisse du vol ou de la perte de votre carte bancaire, ou encore d’une fraude réalisée à distance, il est utile de bien connaître les différents moyens de protection et surtout les bons réflexes à adopter. Réalisée par les équipes de Service-public.fr et de La finance pour tous, cette vidéo sur la fraude à la carte bancaire vous explique tout.

► Visionner la vidéo pédagogique


Fraude à la carte bancaire : quelques règles de prudence

  • Apprenez votre code confidentiel par cœur, ne l’écrivez pas et ne le confiez pas à une autre personne !
  • Surveillez vos relevés de compte. Et en cas d’opération suspecte, contestez- la immédiatement auprès de votre agence bancaire.
  • Notez votre numéro de carte et sa date d’expiration, afin de faire opposition en cas de fraude ou de perte.
  • Ne répondez jamais à un mail vous demandant la communication de vos coordonnées bancaires, même s’il semble provenir d’une administration ou d’une banque. C’est du phishing !

Pour aller plus loin :

 

Voir aussi la page Gérer son budget