La Mce, Maison de la consommation et de l’environnement, regroupe 28 associations de défense des consommateurs et de protection de l’environnement. Les associations de la Maison organisent de nombreux événements en février et vous invitent à y participer.

mce

En Avril à la Mce !

Les associations membres de la Mce représentent et défendent les intérêts des citoyens. Dans le cadre de la Mce, elles mènent ensemble des actions de prévention et d’information à destination du public : animations, publications, études, recherches, prises de positions… Ces actions se font sur les questions :

  • de consommation : règlement de litiges, logement, banque, crédit, énergie, transports, assurances, surendettement, équipement commercial…
  • de protection de l’environnement : biodiversité, pesticides, jardinage au naturel, arbres remarquables de Bretagne, eau, nature en ville…
  • de santé-environnement : déchets, mobilité active, qualité de l’air, pollution dans la maison, ondes électromagnétiques, alimentation, Ogm…

L’agenda d’avril est bien rempli, les associations vous proposent de nombreuses activités et rendez-vous comme : des ateliers jardin, des conférences, des rencontres…

Véritable temps fort de la saison 2017-2018, l’Orchestre symphonique de Bretagne a souhaité proposer, autour du concert « les 40èmes rugissants », des rencontres, ateliers, expositions et projection de film, en partenariat avec les associations de la Maison de la consommation et de l’environnement. Une programmation atypique qui mêle la création artistique et la démarche environnementale pour tous les publics réunis : amateurs de musique, amoureux de la nature, artistes, citoyens…

Voici une sélection de quelques animations proposées :

Sans oublier les associations de défense des consommateurs qui se relaient tout au long de la semaine pour tenir des permanences.

Et à la Mce, en avril, nous vous invitons à venir découvrir l’exposition « les artistes illustrent la mer » proposée par Sortir du nucléaire du Pays de Rennes. Exposition autour de la mer, de l’art japonais et de Fukushima avec des planches de dessins d’Emmanuel Lepage, des estampes japonaises et l’art du gyotaku (empreintes de poissons).