Générations Futures a publié les résultats d’une enquête inédite sur la présence de polluants organiques et de métaux lourds dans les cheveux de son équipe et de ceux d’enfants. Une grande variété de polluants potentiellement dangereux pour la santé a été retrouvée chez la totalité des personnes analysées.

mce

Sur la base de nouvelles connaissances et observations, Générations Futures souhaite étendre ses actions à d’autres familles de polluants chimiques, aux nanomatériaux et aux métaux lourds. L’association a annoncé le lancement de sa nouvelle campagne « chimiques », nommée DESINTOX. Elle entend montrer la généralisation de la contamination de nos milieux de vie et de nos organismes.

Cette nouvelle campagne vise notamment à :

  • identifier les polluants chimiques CMR (cancérogène, mutagène ou reprotoxique) ou perturbateurs endocriniens présents dans les milieux de vie naturel, dans notre habitat et dans les objets du quotidien ;
  • replacer l’individu dans un environnement sain. Une meilleure connaissance des sources de pollution est essentielle pour reprendre le contrôle sur son environnement quotidien et pour réduire son exposition. Une attention particulière sera portée aux populations vulnérables, en particulier les femmes enceintes et les enfants en bas âge ;
  • agir au niveau réglementaire et juridique, aux niveaux national et européen, pour faire interdire certaines substances connues pour leur dangerosité, promouvoir un étiquetage sur les produits suspectés de contenir des perturbateurs endocriniens, encourager la substitution par des alternatives non toxiques ou encore défendre l’application du principe de précaution.

Dossier de presse complet avec les résultats

Une nouvelle brochure sur les perturbateurs endocriniens

Générations Futures a profité du lancement de sa campagne pour publier une nouvelle brochure ciblée sur les perturbateurs endocriniens intitulée : Perturbateurs endocriniens s’informer pour se protéger.

Cette brochure – corédigée avec un médecin, le Docteur Judith Louyot – revient sur l’histoire et l’émergence scientifique de cette problématique. Elle donne au consommateur des informations sur les effets délétères pour la santé de ces substances, mais elle apporte aussi des clefs pour limiter son exposition à ces polluants.

Télécharger Perturbateurs endocriniens s’informer pour se protéger

Voir aussi les pages S’informer et agir

Voir aussi la plaquette réalisée avec le réseau « Bien Naître en Ille et Vilaine » : Agir au quotidien pour un environnement plus sain (juin 2018). Cette fiche apporte aux parents un éclairage ainsi que des conseils concrets pour limiter l’exposition à certains polluants.