Le Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) a édité un rapport pour répondre à la demande du Président du Conseil régional de Bretagne, qui souhaitait « qu’une réflexion soit menée sur la vie associative en Bretagne, ses enjeux, ses perspectives, ses difficultés et ses chances » et « sur les défis auxquels elle doit faire face ».

mce

Défis de la vie associative en Bretagne


Présentation du CESER

Le Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) est l’assemblée consultative de la Région. La loi lui a confié la mission d’éclairer, par ses réflexions, les décisions du Conseil régional. Cette instance est composée d’acteurs qui représentent tous les courants de la société civile. Elle émet des avis et des propositions pour enrichir la réflexion des élus et réalise des études de fond dans le but de faire partager au plus grand nombre les enjeux du développement de la Bretagne.

120 membres composent son assemblée, représentant les milieux économique, social, syndical, associatif, éducatif, environnemental, culturel…

Saisi par le Président du Conseil régional ou le représentant de l’État dans la région, le CESER a une fonction d’avis sur le budget, les documents stratégiques et les politiques de la Région, ainsi que sur les politiques partenariales entre l’État et la Région. Il contribue au suivi et à l’évaluation des politiques publiques.

Par ses méthodes de travail et sa composition pluraliste, le CESER conduit des réflexions et construit collectivement des propositions originales sur des sujets en prise directe avec les préoccupations des citoyens dans les domaines de la formation, de l’économie, de l’environnement, de l’aménagement du territoire, des solidarités, de la qualité de la vie…

►Plaquette de présentation du CESER Bretagne


Les défis de la vie associative en Bretagne

Dans son étude, le CESER identifie 5 grands défis pour la vie associative en Bretagne et formule, pour chacun d’eux, de nombreuses préconisations d’action. Les 5 défis sont :

  • Connaître et reconnaître la vie associative pour ce qu’elle fait et pour ce qu’elle est
  • Cultiver les richesses humaines de la vie associative
  • Adapter les modèles socio-économiques aux mutations
  • Mettre l’outil numérique au service de tous et du projet associatif
  • Relever le défi de la structuration, de la coopération et de l’accompagnement dans les territoires

Il appuie sa réponse à la saisine du Président du Conseil régional sur de nombreuses auditions et visites de terrain et sur une enquête d’opinion unique en Bretagne, à laquelle ont répondu 1 184 responsables associatifs.

La vie associative, foisonnante et d’une grande diversité, contribue fortement au développement durable et solidaire de la Bretagne et de ses territoires. La Bretagne compte entre 65 000 et 70 000 associations en activité, dans lesquelles s’investissent entre 640 000 et 700 000 personnes bénévoles, soit environ un(e) habitant(e) sur quatre en Bretagne. Près de 100 000 salarié(e)s travaillent dans les associations employeuses, représentant 11,4 % des emplois du secteur privé en Bretagne.

Les rapporteurs de cette publication sont Marie-Madeleine HINAULT et Hervé LATIMIER.

►Télécharger le rapport « les défis de la vie associative en Bretagne »

►Télécharger l’enquête d’opinion des responsables associatifs de Bretagne

 

Voir aussi la page Qui sommes nous ?