Eau et rivières de Bretagne propose une soirée débat organisée dans le cadre de l’enquête publique sur le projet d’interconnexion entre Férel et Rennes, à 20 heures 30, à la Maison des Associations.

Dans l’actualité également

pesticides eau et rivieres

Pesticides : le gouvernement a six mois pour durcir la réglementation

La Mce relaie ce communiqué de Presse   La lutte contre les pesticides est un combat de longue...
Fne_sentinelles de la nature

Soutenez la plateforme de signalement des atteintes à l’environnement !

Aidez les associations de protection de l'environnement à faire entendre la voix de la nature. Eau...

COP régionale – la société civile espère une Bretagne en transition citoyenne

Suite à la COP 21 et aux accords de Paris, la Région Bretagne et la Préfecture de Région ont...
eau du robinet

Crédit Eau Famille Nombreuse

Vous avez 3 enfants à charge ou plus ? Bénéficiez au moins de 30€ de déduction sur votre facture...

Nouvelle conduite d’eau potable entre Férel et Rennes : jeudi 8 mars


Présentation
d’Eau et rivières de Bretagne

L’association réalise des actions pour contribuer à une gestion durable de l’eau et des milieux aquatiques. Elle suscite la participation des citoyens à la remise en valeur des espaces naturels et la défense des intérêts des usagers. Elle réalise des supports d’information, animations, sorties nature et des outils pédagogiques. Elle mène aussi des actions judiciaires pour lutter contre les pollutions et représente les usagers dans de nombreuses instances.

Pourquoi une nouvelle conduite d’eau potable de 100 km entre Férel et Rennes

Le syndicat mixte de gestion des eaux 35 a décidé de réaliser la dernière tranche de la conduite d’eau potable de 100 km entre FEREL (Usine du DREZET juste en amont du barrage d’ARZAL, à l’embouchure de la Vilaine) et RENNES pour un coût de 32 millions d’€ (HT). Cette canalisation est un projet ancien, lié à la politique coûteuse d’interconnexion, masquant l’échec de la reconquête de la qualité des eaux et la fermeture historique de captages liée aux pollutions aux nitrates et pesticides et qui a coûté des millions d’euros.

Ce projet alimentera le bassin rennais en eau potable de qualité moyenne remontée de l’aval à l’amont à grand renfort d’électricité et de chloration, faisant fi des investissements récents dans les usines locales payées par les usagers.

Les associations Eau & Rivières de Bretagne et l’Assemblée Citoyenne de l’Eau qui fédère ATTAC, UFC-que choisir, Collectif Eau Pays de Rennes, défense des consommateurs Leo Lagrange, La nature en ville, CNL35, AgroBio35, ERB35 expliqueront pourquoi les citoyens doivent s’opposer à ce projet lors d’une réunion publique le 8 mars 2018 à 20 H 30 à la Maison des Associations à Rennes.

L’enquête publique est en cours et un dossier sera remis aux participants pour qu’ils donnent leur avis. Un dossier de presse sera disponible pour les journalistes sur place.

Télécharger le communiqué de presse d’Eau et rivières de Bretagne et d’ACEau

Réunion gratuite et ouverte à tous – Maison des Associations – 6 cours des Alliés, à Rennes

Contact et informations
Eau-et-rivières de Bretagne (délégation 35) : 02.99.30.49.94 ou delegation-35@eau-et-rivieres.asso.fr