La première édition de l’enquête nationale « Baromètre des villes cyclables » vient d’être lancée. Elle a pour objectif d’évaluer la cyclabilité des villes françaises à partir du ressenti des cyclistes. Les résultats détermineront si les villes sont favorables à la pratique du vélo et permettront aux collectivités de mieux cerner les attentes des citoyens qui souhaitent se déplacer à vélo.

mce

Baromètre des villes cyclables : donnez votre avis !

 

Après le succès de la campagne Parlons-Vélo, qui a permis de donner une dimension politique au vélo, la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette) lance la première édition du « Baromètre des villes cyclables ».

Créée en 1980, la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette), est une association à but non lucratif. La FUB agit pour apporter des réponses concrètes aux préoccupations quotidiennes des cyclistes et promouvoir l’usage du vélo comme mode de déplacement quotidien, par la mise en réseau des associations locales, la concertation avec les pouvoirs publics, et des campagnes de communication grand public. Elle regroupe plus de 250 associations (et antennes) de cyclistes urbains, dont Rayons d’Action, association adhérente à la Mce.

Participer au « Baromètre des villes cyclables »

Cette enquête nationale, d’une ampleur inédite, s’adresse à toutes et à tous, ceux qui sont déjà à vélo et ceux qui souhaiteraient l’être. Elle s’adresse à toutes les personnes se déplaçant à vélo en ville, peu importent l’âge, le genre ou la fréquence des déplacements. Le questionnaire vous offre la possibilité de noter votre commune via une quarantaine de questions notées de 1 à 6 afin de donner votre ressenti sur les déplacements à vélo dans votre ville.

Il est essentiel que la participation à cette enquête soit massive afin d’offrir des résultats de qualité. La publication des résultats est prévue à la fin de l’année 2017.

L’enquête comporte une quarantaine de questions et il suffit de 5 minutes pour la remplir. Elle est disponible en ligne jusqu’au 30 novembre 2017.

►Répondre à l’enquête