Un appel raccroché avant que vous ne puissiez répondre ? Un SMS vous demandant de rappeler d’urgence votre banque ou de venir chercher un gain de concours ? Attention, ces sollicitations sont souvent des prétextes pour vous inciter à rappeler un numéro de téléphone surtaxé. La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) lance une campagne d’information destinée à sensibiliser le public et donner des conseils pour éviter de se faire piéger.

mce

Arnaques aux numéros surtaxés !

Ne vous laissez pas abuser !

Un appel en absence, une invitation à rappeler un numéro que vous ne connaissez pas, un SMS ou un message préenregistré demandant de rappeler votre conseiller financier, de venir chercher un colis qui n’a prétendument pas pu vous être livré, ou une proposition destinée à réclamer un bon d’achat…, ces « accroches » ne visent qu’un seul et unique but : vous inciter à rappeler des numéros surtaxés, c’est-à-dire « à tarification majorée ».

Certains numéros sont utilisés à des fins frauduleuses. Tous les types de supports peuvent être concernés : courriel, SMS, message vocal sur répondeur téléphonique, message sur les réseaux sociaux. Les émetteurs de ces messages n’hésitent pas à employer des grands noms d’enseignes ou de services publics pour mettre en confiance les consommateurs et les inciter à rappeler ces numéros surtaxés. Il vous faut donc être vigilant.

Comment éviter les pièges ?

Si vous pensez que la sollicitation émane d’une entreprise dont vous êtes client, contactez-la directement en utilisant les coordonnées habituelles (par exemple celles figurant sur une facture).

Sachez reconnaître les différents types de numéros surtaxés en particulier les numéros à 10 chiffres commençant par 081, 082, 089, les numéros à 6 chiffres commençant par 118 (renseignements téléphoniques) ou les numéros courts à 4 chiffres commençant par 1 ou 3.

Consultez l’annuaire inversé en cas de doute sur un numéro que l’on vous invite à rappeler ou pour connaître le prix du service, consultez www.infosva.org .

►Télécharger la plaquette Ne vous laissez pas abuser : suivez les conseils de la DGCCRF

En cas de litige, les associations de défense des consommateurs peuvent vous aider :

  • Vous habitez en Bretagne, retrouvez toutes les permanences des associations de consommateurs bretonnes dans la rubrique Pratique
  • Vous résidez en dehors de la Bretagne, retrouvez les permanences des associations de consommateurs dans votre département sur le site de la DGCCRF .


Voir aussi
la page Régler un litige