Ambassad’air

L'ESPRIT AMBASSAD'AIR

Depuis 2016, la Ville de Rennes et ses partenaires ont lancé une expérimentation visant à mobiliser les habitants sur les enjeux de qualité de l’air et à faire évoluer les comportements.

Elle consiste pour les habitants, à devenir eux-mêmes partie prenante de la mesure de la qualité environnementalAmbassadair_esprite de leur ville.
Ambassad’air
vise à renforcer les passerelles entre les citoyens, les décideurs, les maisons de quartiers, les associations, les LAB, les chercheurs, etc.
Nous travaillons notamment à rapprocher mettre à la disposition des habitants l’information sur la qualité de l’air dans les quartiers l’information sur la qualité de l’air.
Ambassad’air s’inscrit dans l’internet citoyen open source, en documentant sur wiki Rennes, avec des données en open data.

L’opération démarrée sur 2 quartiers de Rennes couvre aujourd’hui tout le territoire rennais, avec un objectif de développement et d’amélioration progressif du dispositif s’appuyant notamment sur les retours des expérimentateurs. Elle se déroule généralement sur des saisons allant de novembre à avril.

LES SAISONS

saison 4

ambassadair saisons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

saison 3

A venir

saison 2

• 3 quartiers : Villejean, le Blosne et Bréquigny
• 33 volontaires sur 6 mois
• Mesure sur 4 mois (janvier à fin mars 2018)
• 2 500 heures d’enregistrement
• 0,9 millions de données produites (avec 1 valeur pour 10 secondes)
Les 3 premiers quartiers pilotes ont mesuré des concentrations équivalentes. Plus de 8 jours sur 10, la qualité de l’air mesurée en février et mars 2018 est bonne sur Rennes (période de l’année où les concentrations les plus élevées de particules fines sont observées). L’évolution des niveaux observés est comparable à celle des mesures réalisées par Air Breizh sur cette même période.

• 400 enfants de sensibilisés
• 430 rennais de touchés (et 250 hors Rennes)

saison 1

• 2 quartiers : Villejean et le Blosne
• 16 volontaires sur 6 mois
• Mesure sur 2 mois (février à fin mars 2017)
• 2 000 heures d’enregistrement
• 7,6 millions de données produites (avec 1 valeur par seconde)
Plus de 7 jours sur 10 la qualité de l’air mesurée entre février à mars 2017 était bonne, période de l’année où les concentrations les plus élevées en particules sont observées. L’appareil utilisé pour les mesures surestime les valeurs hautes de PM2.5. Cependant l’évolution des niveaux observés est comparable à celle des mesures réalisées par Air Breizh sur cette même période.

• 60 enfants de sensibilisés
• 350 rennais de touchés

LES PARTENAIRES

ambassadaire_partenaire

Ambassad’air est co-animé par la Mce et la Ville de Rennes. Nous travaillons en collaboration étroite avec : AirBreizh, l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, le FABLAB et des équipements de quartiers : la maison de quartier La Touche, La Bellangerais, le cadran, la MJC Bréquigny, les 3 Maisons, les Petits débrouillards.