La Mce relaie ce communiqué de Presse

Le 11 octobre 2019, l’association Alter-ondes 35 a publié un communiqué demandant la suspension immédiate de la téléphonie 3G/ 4G dans le métro de Rennes.

Voici le communiqué de l’association qui lutte contre la prolifération des ondes électromagnétiques :

« Depuis le 1er Octobre 2018, la téléphonie mobile est disponible dans le métro de Rennes (3G, 4G). Rennes Métropole s’était engagée à faire réaliser des mesures par l’Agence Nationale des Fréquences Radio (ANFR/EXEM) pour confirmer l’objectif de baisser le niveau d’exposition des populations, objectif fixé dans la délibération en conseil métropolitain du 20 octobre 2016. Il était mentionné un niveau de champ d’exposition médian inférieur à 0,3 V/m, inférieur à 1V/m dans 99% des cas et n’excédant pas 3V/m.

Notre association AlterOndes35 qui milite contre la prolifération et l’exposition des populations aux ondes électromagnétiques a commandé des mesures indépendantes au C.R.I.I.R.E.M (Centre de recherche et d’information indépendant sur les rayonnements électromagnétiques) respectant le protocole ANFR DR 15/ INERIS 2002.

Les mesures effectuées le 22 juin 2019 par le C.R.I.I.R.E.M dans le métro de Rennes dans 2 stations (Gare et République) ont donné lieu à un rapport de mesures et un rapport d’expertise qui font apparaitre des valeurs très supérieures aux objectifs de la délibération du conseil métropolitain du 20 octobre 2016, ainsi qu’au Décret n°2015-1084 du 27/08/2015 relatif à la CEM des équipements électriques et électroniques (Normes NF-EN 61000, RF+HF : 3V/m).

► Télécharger le rapport de mesures du C.R.I.I.R.E.M


Il s’en suit des risques sanitaires indéniables
:

  • pour les porteurs d’appareils médicaux tels que pace maker, pompe à insuline etc
  • à moyen et long terme pour les populations, notamment pour les populations les plus vulnérable aux rayonnements électromagnétiques (femmes enceinte, enfants etc)

Les valeurs RMS obtenues en Volts par mètre (V/m) mentionnées dans le rapport du CRIIREM daté du 10 septembre 2019 :

Stations

Fréquences 700Mhz à 3 GHz

Station GARE

Direction La Poterie

5,8 V/m

Station GARE

Direction Kennedy

4,9 V/m

Station République

Direction La Poterie

6,9 V/m

 

De même La protection du public sur des effets à long terme n’est pas assurée:

  • Résolution 1815 du 27/04/2011 de l’Assemblée Parlementaire du conseil de l’Europe (art 8.2.1 seuil de prévention à 0,6 V/m),
  • Classification de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) MS N°2028 du 31/05/2011 relatif à l’exposition aux champs électromagnétiques radioélectriques, classification des Radio Fréquences et Hyper Fréquences en agents possiblement cancérogènes 2B,
  • La Loi n° 2015-136 du 9 février 2015, dite loi Abeille/Simulation de l’exposition radioélectrique, Article 4-II-3
  • Le rapport de la commission parlementaire Européenne du 06/11/1998 qui préconise une valeur limite de 1V/m dans la gamme de fréquence de 400 KhZ à 300 Ghz pour protéger des effets spécifiques apparaissant à long terme.

C’est pourquoi nous demandons la suspension immédiate de la téléphonie mobile 3G/4G dans le métro de Rennes et l’application du principe de précaution pour protéger les populations vis-à-vis des ondes électromagnétiques ».

►Télécharger le communiqué du 11 octobre 2019 d’Alter-ondes 35


Pour aller plus loin :


Voir aussi la page
Communiquer/ ondes électromagnétiques