L’agenda Jardiner sur le bassin rennais recense les événements autour du jardinage naturel sur Rennes Métropole et les alentours. Inspiré de l’agenda des Habitants jardiniers développé par Brest métropole, il s’agit de la première édition pour le bassin rennais.

mce

L’agenda Jardiner sur le bassin rennais vient de sortir !

 

Présentation de l’agenda

Cet agenda s’adresse à toutes les personnes désireuses de participer à des événements autour du jardinage au naturel. Il recense tous les ateliers, formations, fêtes, spectacles, expositions et films qui permettent aux habitants de réfléchir à leurs pratiques de jardinage en mettant en avant l’entretien sans produits chimiques, en réduisant la production de déchets verts et en accueillant la biodiversité. Les événements sont en priorité gratuits sauf indication de prix.

L’agenda est diffusé dans les mairies du bassin de Rennes, les maisons de quartiers, les centres sociaux, les CCAS et les jardineries signataires de la charte “Jardiner au Naturel ça coule de source !”.

Il est édité par les associations Vert le Jardin, Ivine (Ille-et-Vilaine nature environnement) et la Mce (Maison de la Consommation et de l’Environnement) , dans le cadre du programme Défi territoire sans pesticide.

Cette édition papier présente une sélection d’évenements. Elle est complétée par une page internet dédiée qui reprend, sous la forme d’une carte, l’ensemble des animations recensées autour du jardinage au naturel. Cette version informatique est actualisée au fur et à mesure du recensement de nouveaux événements.

Vous organisez une activité ou une manifestation ouverte à tous, pour développer le jardinage au naturel, accueillir la biodiversité ou réduire la production de déchets verts ? Communiquez vos informations ! Elles paraîtront dans le prochain agenda jardiner sur le Bassin Rennais #2 (printemps/été 2018).

►Télécharger l’Agenda Jardiner sur le bassin rennais

La version papier est disponible à l’accueil de la Mce, pendant les heures d’ouvertures.


Voir aussi notre site
jardiner au naturel

 

Le programme Défi territoire sans pesticide.

Le premier programme inter associatif Eau et pesticides, effets sur la santé et l’environnement a été initié par la Mce et ses associations en 1998. Son objectif premier était la prise de conscience de la dangerosité des pesticides par le grand public. D’une vision purement « pesticides » à l’origine, il a rapidement été étendu à un sujet plus large et plus porteur : le jardinage au naturel, en y incluant ses enjeux transversaux : protection et économies d’eau, accueil de la biodiversité au jardin, réduction des déchets verts, protection de la santé. Tout est lié.

Au fil des programmes, les publics cibles et les actions se sont diversifiés : livrets, expositions, conférences, animations, opération Bienvenue dans mon jardin vers les jardiniers, Charte Jardiner au naturel, ça coule de source ! pour les professionnels, opérations Végétalisons nos murs pour le grand public, Mon établissement scolaire sans pesticides pour les lycées et collèges, valorisation de la gestion différenciée par les communes pour les techniciens. Pour en savoir plus, voir la présentation de nos actions sur le site Jardiner au naturel.

Le nouveau programme inter-associatif Défi territoire sans pesticide prend la suite des 9 programmes Eau et pesticides, effets sur la santé et l’environnement.

La proposition, avec ce nouveau programme, est d’entretenir la dynamique et d’être plus proche du public pour accompagner les différentes cibles vers le jardinage et l’entretien au naturel. Ce sera possible avec des actions innovantes comme l’agenda du jardinage au naturel, la création d’un outil pédagogique itinérant, l’opération Défi familles jardiner au naturel, mais aussi en continuant des actions de fond avec des animations techniques (démarrer son jardin au naturel), l’accompagnement des établissements scolaires ou des actions à large impact comme l’opération Bienvenue dans mon jardin.

Toutes les actions du programme sont transversales, visent à accompagner les différents publics dans leurs démarches de transition et touchent plusieurs domaines : la protection de la ressource en eau, la protection de la santé, l’accueil et l’intérêt de la biodiversité, la réduction de la production de déchets verts, l’impact social.

 

Voir aussi : Jardiner sur notre site