Depuis son assemblée générale qui s’est tenue le lundi 27 mars, la Maison de la consommation et de l’environnement accueille deux nouvelles associations : Alter-ondes 35 et La bonne assiette.

alterondes_bonneassiette

Histoire brève de la Mce

 

Créée en 1983, la Maison de la consommation et de l’environnement rassemble aujourd’hui 29 associations de protection de l’environnement et de défense des consommateurs, ayant toutes des actions sur Rennes voire le département d’Ille-et-Vilaine, et une vingtaine d’autres associations de protection des consommateurs sur les 3 autres départements bretons. Elle est ainsi à géométrie variable, à la fois fortement ancrée sur le bassin rennais mais présente également à l’échelle régionale, via des projets inter-associatifs et par sa mission de centre technique régional de la consommation. La Mce est une association unique en France et exemplaire : unique par sa particularité de rassembler associations de consommateurs et d’environnement et exemplaire par son projet associatif et ses objectifs.

Voir Qui sommes-nous ?

 

Alter-ondes 35

Association crée en 2009, Alter-ondes 35 représente l’association nationale Robin des toits sur le département d’Ille et Vilaine et est adhérente du CRIIREM (Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements Electromagnétiques). L’association a pour objectif de protéger la santé des populations exposées aux nouvelles technologies de télécommunications sans fil. Elle informe les élus et la population sur les technologies de télécommunications sans fil et leurs effets sur la santé, encourage les solutions filaires et milite pour faire reconnaître l’électrohypersensibilité (EHS) en tant que maladie environnementale handicapante.

Site web d’Alter Ondes 35

 

alterondes 35


La Bonne assiette

Association née en 1994, La Bonne assiette propose des ateliers et des stages de cuisine accessibles financièrement à tous, dans l’objectif de promouvoir les aliments de qualité, vulgariser la cuisine saine et sensibiliser à la diminution de notre empreinte écologique. Lors de conférences, ciné-débat ou sorties, l’association donne des pistes pour s’alimenter avec moins de produits animaux et industriels, pour privilégier le fait maison, les protéines végétales et l’agriculture biologique.

Site web de la Bonne assiette

bonne-assiette

 

Voir aussi : les associations membres de la Mce